Venue d'Emmanuel Macron à Rodez : ce qu'il faut savoir en terme de sécurité

Emmanuel Macron à Rodez, lors de la campagne de l'élection présidentielle, en 2017. / © Jose A. Torres/MaxPPP
Emmanuel Macron à Rodez, lors de la campagne de l'élection présidentielle, en 2017. / © Jose A. Torres/MaxPPP

Le président de la République Emmanuel Macron se rend à Rodez jeudi 26 septembre 2019 pour un premier débat national sur la réforme des retraites. Voici les premières mesures relatives au périmètre de sécurité mises en place pour ce déplacement.

Par Marie Martin

Une visite présidentielle nécessite toujours d'importants aménagements en terme de sécurité : celle-ci ne fera pas exception.
 
On le sait depuis le 19 septembre, Emmanuel Macron se rend dans la préfecture aveyronnaise jeudi 26 septembre 2019. Pour lancer le débat national sur la réforme des retraites. En terre "amicale", celle-là même où il avait achevé sa campagne en 2017.
 
Pour accueillir le président de la République, Rodez agglomération annonce un important périmètre de sécurité. De 12h à minuit, le centre ville de Rodez sera interdit à la circulation des voitures: à l’intérieur du tour de ville ainsi que sur la place d’Armes, l’avenue Victor-Hugo, la place des Ruthènes et l’esplanade de la salle des fêtes. Dans ce même périmètre, les piétons devront être munis d’une carte nationale d’identité.

Dans un communiqué, la communauté d'agglomération précise que le secteur de Bourran "pourrait lui aussi être neutralisé et accueillir différents rassemblements".

Les professionnels, comme les commerçants et les entreprises, sont priés eux aussi de se conformer aux règles suivantes :
  • retrait du domaine public de tout ce qui constitue le mobilier d'extérieur (terrasses, stops trottoirs, ardoises, flammes, etc.) 
  • retrait de tous les conteneurs pour la collecte des déchets
Les sacs poubelles ne pourront pas être déposés sur la voie publique ce jour-là et les conteneurs attribués aux immeubles et entreprises ne devront pas être présentés. La collecte des déchets ne sera d'ailleurs pas assurée. 

Les commerçants sont également invités à informer de ces dispositions leurs fournisseurs.

Sur le même sujet

Les + Lus