Violences conjugales : un cycliste professionnel de Rodez condamné à 4 mois d’emprisonnement avec sursis

Publié le Mis à jour le

Le coureur cycliste professionnel de l'Aveyron, Alexandre Geniez, a été condamné ce mardi 2 mars à 4 mois d’emprisonnement avec sursis pour violences sur sa compagne. Son avocat avait plaidé la relaxe devant le tribunal de Rodez. Il fait appel de la décision.

Âgé de 33 ans, le cycliste professionnel aveyronnais, Alexandre Geniez a été condamné à 4 mois de prison avec sursis pour violences sur sa compagne. Le tribunal judiciaire de Rodez a rendu son délibéré dans cette affaire, ce mardi 2 mars. Alexandre Geniez avait comparu le 19 janvier 2022 pour répondre de violences conjugales habituelles sur son ex-compagne et mère de ses deux enfants, Lucie Garrigues.

On ne peut être que satisfait de la déclaration de culpabilité prononcée par le tribunal qui a pris le temps d'étudier l'ensemble de l'affaire. C'est un message fort qui j'espère permettra de libérer la parole d'autres femmes victimes de violences, qu'elles soient psychologiques, physiques ou économiques.

Me Issa Ravyn

avocate de l'ancienne compagne du cycliste

"Aucune somme d'argent ne pourra réparer les maux"

Ce mardi 2 mars, le tribunal de Rodez a rendu son délibéré et Alexandre Geniez, présent à l’audience, a été condamné à 4 mois d’emprisonnement avec sursis. Il a également écopé d’une amende d’un euros de dommage et intérêt alors que la peine maximale encourue pour ces faits est de cinq ans d’emprisonnement et 75000 euros d’amende.

"J'avais sollicité lors de l'audience la condamnation de Mr Geniez a un euro symbolique au titre de la réparation des préjudices subis par madame Garrigues, parce qu'aucune somme d'argent ne pourra réparer les maux que celui-ci à causé à la victime" a réagi Me Issa Ravyn après le rendu du délibéré par le tribunal de Rodez.

À chacun sa version à la barre

L'avocat du cycliste, Me Bastien Auzuech, avait plaidé la relaxe lors de l'audience du 19 janvier 2022, contestant alors certains faits. "Nous reconnaissons les menaces…nous contestons les violences physiques".

Son ancienne compagne, elle, accusait Alexandre Geniez de l’avoir blessée au cours d’une dispute conjugale, le soir du 17 novembre 2021. Elle portera plainte le lendemain et aux enquêteurs, elle décrira d’autres scènes de violences conjugales, physiques et psychologiques.

De son côté, le procureur avait requis 6 mois d’emprisonnement assortis d’un sursis simple du fait de l’absence d’antécédents judiciaires d’Alexandre Geniez.

Ce mercredi 3 mars, Maitre Bastien Auzuech a décidé avec son client de faire appel de la décision. 

Derniers tours de roues

Coéquipier de Total Energies et unique professionnel originaire de l’Aveyron, Alexandre Geniez se préparait pour un ultime Tour de France 2022 avant de raccrocher, après 11 années passées dans le peloton.

Il y a trois jours encore, le cycliste de l'Aveyron postait sur son compte Instagram une photo de lui, lors de sa participation au Tour du Rwanda.