• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Les avions héraultais de lutte contre les incendies ont leur pélicandrome

Béziers-Cap d'Agde (Hérault) - inauguration du pélicandrome - 19 juin 2014. / © F3 LR
Béziers-Cap d'Agde (Hérault) - inauguration du pélicandrome - 19 juin 2014. / © F3 LR

Le pélicandrome de l'Hérault est situé sur l'aéroport de Béziers-Cap d'Agde. C'est la base de ravitaillement en produit retardant ou en eau des avions bombardiers d’eau pour la lutte contre les feux de forêts. Les pleins se font moteur tournant ce qui est unique au monde.

Par Fabrice Dubault


Le pélicandrome est la base des avions bombardiers d'eau du département de l'Hérault.
Les petits avions y sont stationnés depuis 3 ans. Mais aujourd'hui, l'aéroport prend un nouvel essor avec l'agrandissement et la modernisation de l'ère d'accueil. Désormais, tous les moyens aériens nationaux de lutte contre les incendies, dont les Canadair et les Dash 8 de Marignane, peuvent s'y poser et s'y ravitailler.

Ce jeudi matin, c'était l'inauguration de la nouvelle structure de prévention et de lutte contre les incendies.

En 2013, durant les 3 mois d'été, il y a eu 600 interventions pour des départs de feux dans l'Hérault.
Depuis le début de l'année 2014, on compte déjà 300 interventions.

Béziers-Cap d'Agde (34) : inauguration du pélincandrome
Reportage F3 LR : E.Jubineau et F.Jobard


Le dash 8, c'est la force de frappe contre les incendies. Aucun siège à l'intérieur, rien, rien ne vient alourdir ce bombardier d'eau qui peut lâcher 10.000 litres en une seule fois.
Les autres avions, des air tractor interviennent avant, avec une capacité de 3.000 litres de retardant ou d'eau.

Voilà les moyens aériens à la disposition des pompiers de l'Hérault. La nouveauté, c'est que maintenant ils pourront atterrir sur le pélicandrome de Béziers-Cap d'Agde équipé pour recevoir toute cette flotte. Ils pourront se ravitailler en moins de 3 minutes et dans les meilleures conditions.

Même si 700 pompiers peuvent être mobilisés chaque jour, même si l'Hérault est équipé, attention, la météo est parfois terrible : 2.500 hectares sont partis en fumée entre 2009 et 2010, années record en matière d'incendie, dans l'Hérault.

Béziers-Cap d'Agde (34) : le pélicandrome de l'Hérault est opérationel
Reportage F3 LR : E.Jubineau et F.Jobard

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Pyrénées-Orientales : un vaste trafic de drogue et de migrants démantelé

Les + Lus