Cet article date de plus de 5 ans

La baisse du prix du gazole profite aux professionnels de la pêche à Sète

Le gazole moins cher, ce n'est pas seulement une bonne nouvelle pour les automobilistes. C'est aussi une aubaine économique pour les pêcheurs. Des professionnels qui ont maintes fois manifesté contre les hausses de prix des carburants. A Sète, c'est une véritable bouffée d'oxygène.
Sète (Hérault) - les bateaux de pêche au port - 27 janvier 2016.
Sète (Hérault) - les bateaux de pêche au port - 27 janvier 2016. © F3 LR

Il y a un temps pas si lointain, où passer à la pompe au bout de la jetée, était un crève-coeur pour les pêcheurs sétois, en raison du prix très élevé du gasoil, environ 0.80€/litre.
Désormais, toute la profession respire un peu mieux. A commencer par les petits métiers pour lesquels le tarif a baissé de 0.40€/litre, soit environ 50 euros le plein. Une économie qui tombe bien, car la pêche paye moins.

Pour les chalutiers, l'économie est encore plus spectaculaire. 2.500 euros par plein de gasoil, pour une semaine de pêche. Une baisse de moitié du coût du carburant qui allège beaucoup les charges.

La diminution du prix du carburant n'a en revanche aucune incidence sur le prix de vente du poisson qui reste fonction de la loi de l'offre et de la demande.

durée de la vidéo: 01 min 23
Sète (34) : les pêcheurs profitent de la baisse du prix du gazole ©F3 LR

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pêche économie mer méditerranée finances ports transports transports maritimes