Bernard Cazeneuve à Toulouse pour la cérémonie d'hommage aux victimes de Merah

Lundi 21 mars, 4 ans après les attentats de Mohamed Merah à Toulouse et Montauban, le ministre de l'Intérieur présidera une soirée co-organisée par la ville de Toulouse et le CRIF Midi-Pyrénées, et volontairement tournée vers l'avenir. 

C'est le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve qui représentera le gouvernement lundi 21 mars à Toulouse la soirée d'hommage aux victimes des attentats perpétrés par Merah, a indiqué mercredi à France 3 le président du Crif Midi-Pyrénées, Franck Touboul, co-organisateur de l'événement avec la ville de Toulouse.

Une soirée plus prospective que commémorative

Quatre ans après les attentats et alors que deux complices de Merah, son frère Adbelkader et celui qui est soupçonné de lui avoir fourni des armes, sont renvoyés aux assises, cette cérémonie sera "moins commémorative que les années précédentes, a expliqué Franck Touboul, et plus prospective, avec un débat sur la trajectoire de l'Europe face au populisme et à la montée de l'islamisme radical"

Toutes les familles de victimes invitées

Concernant l'aspect commémoratif, toutes les familles des victimes de Merah ont été invitées, mais aussi celle de Bernard Maris, l'économiste toulousain tué dans l'attentat de Charlie Hebdo en janvier 2015. L'orchestre du Capitole ponctuera en musique les différentes prises de paroles dont celle du ministre Bernard Cazeneuve.

Un débat sur la radicalisation et le populisme

Mais c'est bien sur le domaine de la discussion, de l'échange d'idées et de l'avenir de l'Europe que cette soirée, qui se déroulera sous haute protection à 20h30 à la Halle aux Grains, sera placée. Partiperont au débat, animé par Elisabeth Lévy :Un débat qui ne se focalisera donc pas uniquement sur les dangers de l'islamisme radical mais sur tous les extrêmismes, dont le populisme d'extrême-droite. 
Un hommage à Toulouse le 18 mars
Une autre cérémonie d'hommage, ouverte à tous les Toulousains, aura lieu ce vendredi 18 mars à 12h15, au pied du magnolia planté par le président de la République en 2013, derrière le Capitole. Une minute de silence sera notamment observée. 

Le 11 mars, Mohamed Merah abattait Imad Ibn Ziaten à Toulouse. Le 15 mars, il tuait deux militaires et en blessait grièvement un autre à Montauban, avant de commettre un nouveau massacre à l'école juive Ozarah Torah, tuant trois enfants, un adulte et blessant un adolescent. 
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité