Catalogne : comment se passe la campagne vaccinale contre la covid-19 chez nos voisins

En Catalogne, il n’existe pas de centre de vaccination. Des équipes mobiles se rendent aux côtés des personnes prioritaires. Malgré ce manque, près de 2% de la population a déjà reçu la première dose, un peu plus qu’en Occitanie. La population juge encore trop lente cette campagne.

Vaccin - illustration
Vaccin - illustration © GUILLAUME HORCAJUELO/Maxppp

A la différence de la France, et donc de l’Occitanie, il n’existe pas de centre de vaccination en Catalogne. Des équipes mobiles se chargent de se rendre auprès des personnes prioritaires pour faire ces vaccins.

Dans un local tenu secret, les doses de vaccin contre la covid-19 sont livrées tous les lundis, et les jeudis. Martha est infirmière, elle fait partie de l’équipe mobile qui livre ces vaccins dans les maisons de retraite de la province de Gérone. Sa mission principale, préparer les doses pour les livraisons du jour : "chaque équipe fait une centaine de vaccinations chaque jour, parfois un peu plus, parfois un peu moins", nous dit l’infirmière.

Une fois préparées, ces doses partent dans les établissements pour personnages âgées.  

182 000 personnes vaccinées

A ce jour, plus de 182 000 personnes ont reçu la première dose en Catalogne, 18 000 ont reçu la seconde. C’est mieux qu’en Occitanie où 118 000 personnes ont été vaccinées.

Pour l’instant, contrairement à l’Occitanie, la Catalogne en est toujours à sa première phase de vaccination, seules les personnes résidant en maison de retraite et les soignants ont pu recevoir une dose du vaccin. Trop lent pour les habitants de la région : " C’est très lent, même trop lent. C’est vrai que ce n’est pas très bien organisé pour le moment, mais on sera patient, et nous on se fera vacciné quand ça sera notre tour", nous dit un couple de personnes âgées.

Le département de la santé du gouvernement catalan doit gérer un approvisionnement du vaccin qui arrive au compte-gouttes : "l’ouverture de centre de vaccination n’est pas pour tout de suite. Quand on aura vacciné le personnel de santé, on commencera la deuxième phase avec les personnes très dépendantes à domicile et puis après les personnes de plus de 80 ans", confie Miquel Carreras, le directeur de la délégation de la santé de Girona.

Vers des vaccinodromes 24h/24

L’objectif de la Catalogne reste de vacciner 70% de la population d’ici à la fin de l’été. Pour arriver à cet objectif, la Catalogne veut mettre en place des vaccinodromes, des centres de vaccinations ouverts 24h/24. Mais pour cela, il faudrait avoir les doses nécessaires.

Outre les doses du vaccin Pfizer, la Catalogne attend d’ici le mois de février 80 000 doses du vaccin élaborées par Moderna.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
catalogne international espagne coronavirus/covid-19 santé société vaccins politique