Combien de députés pour l'Occitanie après la réforme des institutions ?

© Martin Bureau / AFP
© Martin Bureau / AFP

La vaste réforme des institutions a été dévoilée le mois dernier par le Premier ministre Edouard Philippe. Elle comprend notamment une baisse de 30% du nombre de parlementaires. Découvrez les projections du député LR Olivier Marleix pour notre région Occitanie.

Par Z.Soullami - France 3 Occitanie - Franceinfo - AFP


Le Premier ministre, Édouard Philippe, a annoncé, en avril dernier, la réduction de 30% du nombre de parlementaires (députés et sénateurs) et l'introduction d'une dose de 15% de proportionnelle aux législatives, dans le cadre de la réforme des institutions.

30% de parlementaires en moins


Le nombre de députés dervait être ramené à 404 (contre 577 actuellement) et le nombre de sénateurs à 244 (contre 348) lors des prochaines élections. La "dose" de députés élus à la proportionnelle, promise par Emmanuel Macron, est finalement de 15%. Pour le chef de l'Etat est de permettre à "toutes les sensibilités" d'être "justement représentées". Les Français y sont aussi majoritairement favorables, selon les sondages.

Plus de députés FN ?


Sous l'effet du scrutin majoritaire à deux tours, le FN, notamment, présent au second tour de la présidentielle, n'a obtenu aux dernières législatives que huit sièges. Ce mode de scrutin est en vigueur depuis 1958, sauf en 1986 où la proportionnelle intégrale avait abouti à l'élection de 35 députés FN.

19 députés en moins pour l'Occitanie ?


Selon les projections du député Les Républicains d'Eure et Loire Olivier Marleix, l'Occitanie pourrait passer de 49 à 30 députés en 2022. Soit plus d'un tiers de députés en moins (19).


De 23 à 14 députés pour le Languedoc-Roussillon ?
En Languedoc-Rousiillon, le nombre de députés au nombre de 23 pourrait passer à 14 après la réforme des institutions / © F3 LR
En Languedoc-Rousiillon, le nombre de députés au nombre de 23 pourrait passer à 14 après la réforme des institutions / © F3 LR


Moins de députés pour le Languedoc-Roussillon...


En Languedoc-Rousiillon, le nombre de députés au nombre de 23 pourrait passer à 14 en 2022, avec notamment 4 députés en moins dans l'Hérault et deux en moins dans les Pyrénées-Orientales et le Gard (voir le détail ci-dessus).

... et pour Midi-Pyrénées


Même chose pour la région Midi-Pyrénées qui pourrait passer de 26 à 16 députés. Elle perdrait un député de plus (10) que le Languedoc-Roussillon.
Le détail département par département :
-Haute-Garonne : 4 députés en moins (de 10 à 6)
-Tarn et Aveyron : 1 député en moins (de 3 à 2)
-Ariège, Hautes-Pyrénées, Gers et Lot : 1 député en moins (de 2 à 1)
-Tarn-et-Garonne : pas de changement (2 députés).

A lire aussi

Sur le même sujet

Nîmes : première rentrée pour l'école démocratique

Les + Lus