• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Corridas de Pentecôte à Vic et à Nîmes : le résumé en vidéo

Nîmes, dimanche matin : un grand "numéro" de Juan Bautista, cape en mains / © André Hampartzoumian
Nîmes, dimanche matin : un grand "numéro" de Juan Bautista, cape en mains / © André Hampartzoumian

Des grands (trop?) toros à Vic, des présidents généreux (trop?) à Nîmes : on pourrait résumer les deux ferias de Pentecôte de cette façon et ce ne serait pas inexact. Mais dans le Gers comme dans le Gard, il y a eu bien d'autres choses à voir.

Par Joël Jacobi

Par ordre d'apparition à l'image, voici le casting de ce résumé, forcément incomplet et subjectif.
Juan Leal à Nîmes le vendredi  : il a surpris son monde avec le lot le moins incommode de Partido de Resina.
Olivito, un toro de La Quinta : il a été le plus en vue de la corrida concours de Vic le samedi matin.
Sébastien Castella le samedi après midi à Nîmes : certainement une de ses faenas les plus réussies depuis bien longtemps dans cette arène.
Domingo López Chaves à Vic : il ne s'est pas contenté de "lidier" Olivito, il l'a aussi toréé avec goût.
Juan Bautista le dimanche matin à Nîmes : sa réception du toro de Juan Pedro fut simplement sensationnelle.
Juan José Padilla le dimanche soir à Nîmes : le "Pirata" est définitivement hors catégorie…
Emilio de Justo le lundi à Vic : le toro de Pedraza ressemblait plus à un mammouth hors d'âge qu'à un toro de combat moderne. Mais il y a eu combat.

Manquent à ce résumé les images de la corrida de Jandilla du lundi à Nîmes et bien d'autres choses encore. 
Rendez-vous le 19 juin sur l'antenne de France 3 pour le numéro 114 de l'émission et un compte-rendu plus complet…


Pentecôte

 

Sur le même sujet

De la source du Danube au Grau-du-Roi en kayak : une aventure de plus de 7 000 km

Les + Lus