Covid-19 : le taux d'incidence a doublé chez les enfants en Occitanie

Publié le
Écrit par Marchand Adrien
Le nombre de classes fermées à cause du Covid-19 augmente fortement en Occitanie.
Le nombre de classes fermées à cause du Covid-19 augmente fortement en Occitanie. © Pierre HECKLER / Maxppp

Depuis le retour en classe après les vacances de la Toussaint, le taux d'incidence du Covid-19 explose chez les enfants en Occitanie. Les fermetures de classes se multiplient. Et le Conseil scientifique réfléchit à la proposition de vaccination systématique des 5-11 ans pour début 2022.

581 en Hérault, 459 en Aveyron, 467 dans le Lot... Le nombre de cas de Covid-19 pour 100 000 habitants a fortement grimpé chez les 0-9 ans et 10-19 ans en Occitanie, surtout depuis la rentrée des classes après les vacances de la Toussaint début novembre.

Chez les deux classes d'âge, les 0-9 ans et 10-19 ans, le taux d'incidence a doublé, voire triplé dans certains départements en à peine trois semaines. Une situation qui se ressent sur la situation générale de l'épidémie en Occitanie avec un taux d'incidence de 327 pour l'ensemble de la population.

"Le taux d’incidence est très élevé chez les enfants, les 5-11 ans, puisqu'ils ne sont pas vaccinés", contrairement aux 12-17 ans, détaillait ce 1er décembre, le professeur Alain Fischer, président du Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale anti Covid-19, lors d'une visioconférence sur la situation sanitaire en Occitanie. Parmi les enfants scolarisés, c'est la classe d'âge qui enregistre le taux d'incidence le plus élevé, rappelle la Haute Autorité de Santé.

Cette cinquième vague de l'épidémie de Covid-19 entraîne de plus en plus de fermetures de classes. Au 25 novembre 2021, on comptait cinq fois plus de structures scolaires fermées qu'au 18 novembre 2021 sur l'ensemble de l'Occitanie. Mais depuis, le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, a annoncé qu'il n'y aurait plus de fermeture de classes dans les écoles primaires dès le premier cas de Covid détecté chez un élève. Seuls ceux testés positifs seront isolés.

Vaccination des enfants
prévue début 2022 ?

Cette situation ouvre la question de la vaccination systématique des 5-11 ans au sein du Conseil scientifique, selon le professeur Alain Fischer qui le préside. La Haute Autorité de Santé a déjà récemment recommandé le vaccin Pfizer/BioNTech aux 5-11 ans à risque.

Le Conseil scientifique lui attend "les premiers retours sur la vaccination des enfants aux Etats-Unis", poursuit Alain Fischer, pour proposer au gouvernement ou non, la vaccination systématique des 5-11 ans au début de l’année 2022. 

En plus de la Haute Autorité de Santé, le gouvernement français a saisi le Comité national d'éthique (CCNE) pour se prononcer sur l'opportunité de vacciner les enfants. Dans tous les cas, si elle était décidée, "cette vaccination ne commencerait pas en France avant le début de l'année 2022", a récemment indiqué le ministre de la Santé, Olivier Véran.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.