Covid-19. On vous dit sur quelles plages le masque est ou n'est pas obligatoire en Occitanie

Le masque sur les plages des Alpes-Maritimes n'est plus obligatoire depuis le 4 mai. Qu'en est il en Occitanie ? Voici les lieux de la région où vous pourrez vous rendre le nez libre comme l'air ou pas ... 

Comme ici à Canet (Pyrénées-Orientales), le masque est obligatoire.
Comme ici à Canet (Pyrénées-Orientales), le masque est obligatoire. © Clementz Michel - MaxPPP

Le masque obligatoire sur les plages des Alpes-Maritimes, n'est plus qu'un mauvais souvenir ! Depuis le 4 mai, cette mesure est levée. Mais si les maires des communes du littoral le souhaitent, ils peuvent décider de la maintenir.

Qu'en est il pour celles d'Occitanie ? Mauvaises nouvelles. Pour le moment, rien n'a changé dans les quatre départements concernés : le Gard, l'Hérault, l'Aude et les Pyrénées-Orientales. 

Aude, département à part

Le masque reste obligatoire pour toutes les plages du Gard, de l'Hérault et des Pyrénées-Orientales. Mais selon le Figaro, la préfecture héraultaise a indiqué que "l’amélioration progressive (de la situation sanitaire) permet d’envisager dans les semaines à venir un assouplissement des mesures du port du masque sur les sites de plein air hors des zones agglomérées."

Dans l'Aude, le masque est obligatoire uniquement à Narbonne-Plage. Pour l'ensemble des autres plages de ce territoire, les promeneurs peuvent se balader "le nez au vent" mais doivent aussitôt enfiler leur masque lorsque la plage est très fréquentée.

Voici la carte détaillant la réglementation du port du masque à la plage, par département :

Dans l'attente de l'été

Avec le déconfinement progressif annoncé par le chef de l'Etat, les vacanciers espèrent la levée prochaine de ces obligations pour l'Occitanie comme dans les Alpes-Maritimes.

Le ministre de la Santé Olivier Véran a donné une promesse, le 4 mai dernier sur l'antenne d'Europe 1 : "Je peux vous promettre que quand la date qui nous permettra d’envisager sereinement la fin des gestes barrières, de nous retrouver, d’arrêter la distanciation sociale, d’enlever le masque, sera arrivée, nous n’attendrons pas vingt-quatre heures, nous le dirons immédiatement." De quoi espérer, éviter la marque de bronzage du masque pour cet été.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société vacances sorties et loisirs