• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Danger ! C'est l'heure du “verglas d'été”

La marque orange indique la trace de glissade du véhicule accidenté / © Emmanuel Fillon France 3
La marque orange indique la trace de glissade du véhicule accidenté / © Emmanuel Fillon France 3

. Durant la longue période de sècheresse du début d'été, les particules de pneus, les poussières et autres suies d'échappements se sont accumulé sur le macadam. Et avec les premières pluies, une pellicule très glissante apparaît... c'est ce qu'on appelle le verglas d'été. Exemple en Aveyron.

Par Michel Pech

En été, la route peut devenir une véritable patinoire. Un peu de pluie sur une route qui a amassé durant trop longtemps des suies ou des poussières  et c'est la glissade à laquelle on ne s'attend. 
Le verglas d'été est plus surprenant que le verglas d'hiver parce qu'il est pratiquement invisible pour le conducteur.
un phénomène méconnu et sournois qui, selon les gendarmes, est la cause de nombreux accidents.

En général le verglas d'été ne dure que quelques heures après les premières pluies. Un phénomène éphémère mais d'autant plus dangereux qu'il arrive au moment des chassés croisés du mois d’Août.

Vidéo : le reportage en Aveyron de Floréal Rouliès et Emmanuel Fillon
Verglas d'été

 

Sur le même sujet

La Bulle, douche nomade à Montpellier

Les + Lus