• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Dans une vidéo, Pyros, le vieil ours des Pyrénées, paraît fatigué

Pyros filmé les 8 et 9 mai 2016 / © Conselh Generau d’Aran
Pyros filmé les 8 et 9 mai 2016 / © Conselh Generau d’Aran

Pyros, l'ours le plus emblématique des Pyrénées est désormais âgé. Sur une vidéo enregistrée les 8 et 9 mai par les caméras automatiques du projet européen piroslife, on le retrouve fatigué, amoindri par le poids de l'âge.

Par Emmanuelle Gayet

Arrivé de Slovénie dans les Pyrénées en mai 1997, l'ours mâle Pyros (235kg) est désormais âgé de 28 ans. Un âge canonique pour un ours vivant dans un milieu naturel où l'espérance de vie atteint rarement 30 ans.

En 20 ans de présence, il s'était imposé comme le mâle dominant parmi la population des ours, reléguant les autres mâles au rôle de simple spectateur dans le cycle de la reproduction. Pyros est le père d'une vingtaine d'oursons soit le géniteur des 3/4 des nouveaux-nés. Depuis 2013, il n'est plus le seul géniteur. Et rien ne permet de prouver qu'il s'est reproduit depuis 2015.
Son écrasante domination pose d'ailleurs la question de la diversité génétique. Ce qui a poussé, les autorités espagnoles a annoncé l'arrivée prochaine d'un ours mâle de Slovénie, dans la partie du massif où Pyros se déplace entre Fos (31) et Couflens (09) versant français d’une part et Canéjan/Alt Aneu/Lladorre versant espagnol d’autre part.

Les images publiées par le Conselh Generau d’Aran, montrent, Pyros, hésitant, peinant à grimper le talus.

Il a été vu les 8 et 9 mai dernier dans le Val d'Aran où la vidéo a été enregistrée par les caméras automatiques du programme de sauvegarde de l'ours brun des Pyrénées. Il ne semble pas pouvoir s'éloigner très loin du lieu où il a été filmé.

Pyros
Dans le même secteur des Pyrénées espagnoles, un jeune ours mâle, visiblement en pleine forme, a été repéré quelques jours plus tard. Il sera peut-être le successeur de Pyros sur le plan de la reproduction avant l'arrivée d'un concurrent de Slovénie.

LIRE ICI LA SAGA DE L'OURS DES PYRENEES : 20 ANS DE BATAILLES



Pyros

Pyros est né en Slovénie en 1988 et a été lâché, à Melles (31), le 2 mai 1997.
Déjà mâle dominant dans son pays d'origine, il joue un rôle essentiel dans les Pyrénées de par sa capacité de reproduction. Il est le père de la grande majorité des ours nés dans les Pyrénées depuis 1997 mais depuis 2013, il n'est plus le seul géniteur. Son âge avancé (28 ans) et la présence de 3 autres mâles expliquent en partie cette situation.

A lire aussi

Sur le même sujet

Montpellier : les Coréens champions du monde de hip-hop à l’Arena

Les + Lus