Qui sommes-nous ? en Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon

Le lundi après le Grand Soir 3 Un mercredi par mois après Enquêtes de Région Du lundi au vendredi à 8h50
Logo de l'émission Qui sommes-nous ? en Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon

Rugby en Algérie, retour du ballon ovale en terre algérienne

© Clément Debeir
© Clément Debeir

Ils sont français ou franco-algériens, rugbymen, joueurs ou anciens joueurs. Pendant des années, ils ont été habités par une motivation commune : faire revenir le rugby en Algérie en créant une fédération nationale dans le pays. Retour sur une fabuleuse aventure, sportive et humaine.

Par Guiseppin Marie-France

« Du rugby en Algérie », c’est une aventure humaine. Une épopée à la « Rasta Rockett » qui nous plonge au cœur de la bagarre que mène un groupe de rugbymen, joueurs et anciens joueurs, purs produits de l’Ovalie à la française, pour implanter le rugby en Algérie.
© Clément Debeir
© Clément Debeir
Français et algériens, cette quête rugbystique rapproche leurs deux mondes. Dans le sillage de leur folle entreprise, entamée il y a 10 ans, résonne l’écho de leurs histoires familiales, mêlées à celles de leurs deux pays. Parfois communes, parfois antagonistes.

Motivation sportive, envie de transmettre leur passion, de s’ancrer dans le pays de leurs ancêtres… Pour eux, le rugby est aussi un moyen de lier les cultures qui forgent leur identité : rugbyman, français et algérien.
Equipe Algérienne / © Clément Debeir
Equipe Algérienne / © Clément Debeir

Azzouz Aib, le directeur sportif de la sélection algérienne a été joueur professionnel, notamment à Grasse (06), Millau (12) et Tulle (19). Le voici pris dans le tourbillon de la Fédération naissante, un pied à Brive-la-Gaillarde (19), où il vit chez mère, un autre à Alger, où il gère l’équipe nationale mais aussi la nouvelle Fédération algérienne de rugby dont il est désormais Secrétaire général.

Sofiane Ben Hassen, le Président de la Fédération algérienne de rugby, âgé de 32 ans, a fondé en Algérie le premier club de rugby post-indépendance : le Stade oranais. Il oeuvre le plus souvent depuis Paris, d’où il compte bien implanter durablement le rugby algérien dans la mêlée internationale, au plus haut niveau.

A M’Sila, la ville de ses parents aux portes du désert, ou sur les plages d’Alger, Djemaï Tébani, l’un des premiers sélectionneurs de l’équipe nationale, met à profit son expérience avec les jeunes de Clichy-La-Garenne (92) pour convertir au ballon ovale une jeunesse élevée au foot.
© Clément Debeir
© Clément Debeir
Allam Boumedienne, l’ancien pro devenu à son tour sélectionneur de l’équipe algérienne, s’appuie sur les stages organisés à Pamiers, ville ariégeoise dans laquelle il a terminé sa carrière de joueur, pour dénicher les futurs internationaux algériens.

Khaled Kahlouchi, 3e ligne à Saint-Sulpice-sur-Lèze (31), se partage, lui, entre son équipe de Haute-Garonne qui évolue en Fédérale 1 et le quinze algérien.
© Claire Burgain
© Claire Burgain

Documentaire Rugby en Algérie

Un film de Clément Debeir
Une coproduction France 3 Occitanie et SapienSapienS


Diffusion sur France 3 Occitanie : le lundi 6 novembre 2017 à 23h30
Rediffusion le mercredi 8 novembre 2017 à 8h50
 

© Clément Debeir
© Clément Debeir


Clément Debeir, auteur et réalisateur du documentaire 


Diplomé de l’École de Journalisme de Toulouse et titulaire d’une licence en Droit, Clément Debeir, 36 ans, auteur et réalisateur du documentaire "Rugby en Algérie" a très vite privilégié l’image comme support de narration.

Après des débuts comme photoreporter en presse magazine, il s’intéresse aux nouvelles formes de narration et, en 2010, il co-fonde l’ agence de production multimédia SapienSapienS. Il réalise le documentaire sur le festival MusikA Toulouse (52’, 2010), assure la direction de l’image du webdocumentaire « Notre Dame du Net » (2011) et la post-production du documentaire « AZF, parties civiles, parties privées » (26’, 2012).

Clément est co-réalisateur de la série de films documentaires #FilmerDemain, dédiée à 5 initiatives régionales de transition écologique, réalisée en collaboration avec l’Association FreDD, Film Recherche et Développement Durable. Il dirige et anime des formations audiovisuelles scolaires, universitaires et professionnelles (écriture audiovisuelle, réalisations transmedia) et poursuit des travaux photographiques.
 

Clément Debeir, auteur et réalisateur du documentaire Rugby en Algérie / © Claire Burgain
Clément Debeir, auteur et réalisateur du documentaire Rugby en Algérie / © Claire Burgain


Quelques mots sur le film

"J'ai souhaité mettre en exergue la réalité vécue par des doubles nationaux, en France, en m’intéressant au cas — forcément particulier — des rugbymen franco-algériens.

Ils sont, pour la plupart, nés en France. C’est là qu’ils ont appris le rugby et là que l’idée de créer une équipe nationale algérienne de rugby est née.

Dans leurs équipes respectives, plus souvent des clubs de village ou de petite ville que du Top 14, ils évoluent dans un univers franchouillard : bière, cochon de lait et troisième mi-temps.

L’Algérie, c’est plutôt famille, vacances et poisson grillé au bord de la mer. Là où pour certains binationaux, être algérien se résume parfois à quelques mots d’arabe bricolés et au drapeau qu’on ressort à chaque coupe du Monde, eux ont choisi de revendiquer leur identité algérienne sur le terrain de rugby.

Comme tous, ils doivent faire face au regard suspicieux de leurs compatriotes, d’un côté comme de l’autre de la Méditerranée, qui parfois leur reprochent de ne pas savoir choisir leur “camp”.

Ces rugbymen empruntent les traces de leurs aïeux et cheminent d’un pays à l’autre, nous prouvant ainsi que la nationalité et l’appartenance culturelle ne sont pas des concepts abstraits et relèvent avant tout d’une réalité intime."

Clément Debeir.

 

© Clément Debeir
© Clément Debeir

 

Catalogne : Carles Puigdemont devant la justice allemande avant une éventuelle incarcération, manifestation à Gérone