• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Enquêtes de région

Logo de l'émission Enquêtes de région

La filière bois en plein essor en Occitanie

Enquêtes de région s'intéresse à la filière bois en Occitanie. Une émission présentée par Anne-Sophie Mandrou et Léo lemberton diffusée sur France Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon mercredi 28 novembre 2018 à 23h20. / © E.Bretaud/france3LR
Enquêtes de région s'intéresse à la filière bois en Occitanie. Une émission présentée par Anne-Sophie Mandrou et Léo lemberton diffusée sur France Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon mercredi 28 novembre 2018 à 23h20. / © E.Bretaud/france3LR

Enquêtes de région rencontre les acteurs de la filière bois en plein essor dans les domaines de la construction, l'ameublement ou le chauffage. Un développement pas toujours compatible avec la préservation de la ressource, la forêt qui représente 1/3 de la surface de la région Occitanie.

Par Isabelle Petit-Felix

Revoir l'émission

L’Occitanie est la 2e région forestière de France. 1/3 de sa superficie est en effet recouverte de forêts. Et pourtant l’Occitanie n’est pas dans le peloton des régions françaises où la filière bois est la plus développée. Ainsi, avec 20 000 personnes travaillant dans ce secteur, nous ne sommes qu’à la 10 e position. 

Le bois, la nouvelle planche de salut

La Vallée du Bois, le massif forestier du Haut Languedoc
Plantée après la deuxième guerre mondiale, la forêt arrive à maturité. Le massif est aujourd’hui incontestablement une ressource forestière à fort potentiel économique. Un potentiel malheureusement sous exploité. Malgré cette ressource forestière abondante, 2,6 millions d’hectares de forêt, un volume de récolte annuel de 600 000 m3, la filière souffre d’un déficit commercial en matière de transformation. 50% de la production est exportée en Chine et revient en planches, en meubles kit, parfois assemblées en France à des prix plus compétitifs que s’il avait été transformé dans le Tarn.


Développer et maîtriser l'ensemble de la filière bois 
Malgré ce problème structurel, la filière s’organise et veut créer des synergies entre les différents métiers et construire une réponse localisée. L'objectif : maintenir et créer les emplois sur le territoire ; la filière bois couvre seulement 5% des effectifs industriels du Tarn.
A côté des entreprises d’abattage et de transformation, la formation est au cœur du dispositif du développement de la filière qui manque de main d’œuvre qualifiée. Au lycée forestier du Haut Languedoc de Saint-Amans-Soult dans le Tarn, on forme aux métiers du bois du CAP au diplôme d’ingénieur. L’établissement compte 180 élèves et chaque année 95% des élèves trouvent un travail dont 60% sur le territoire grâce au travail en étroite collaboration avec les acteurs économiques.

Un reportage de Corinne Carrière, Christophe Romain et Martine Delaunay

Invités
Cécile Goube, secrétaire Générale de la Coopérative Alliance Forêt Bois interviewée par Léo Lemberton. Enquêtes de région -Novembre 2018. / © E.Bretaud/france3LR
Cécile Goube, secrétaire Générale de la Coopérative Alliance Forêt Bois interviewée par Léo Lemberton. Enquêtes de région -Novembre 2018. / © E.Bretaud/france3LR


Maisons en bois, la jeune pousse de la construction

Dans le sud, c’est la tradition, sa maison, on la construit avec des pierres, du béton et des tuiles. Mais aussi, parfois, avec des planches. La maison en bois est de plus en plus à la mode, mais ne représente que 11% de part de marché de la maison individuelle en France.

La filière de la construction de maison en bois est l'un des trois débouchés majeurs de la filière forestière en Occitanie (40% du marché selon Arfobois). C’est une filière jeune, dynamique, mais encore modeste qui ne demande qu'à se développer. Encore faut-il surmonter les a priori négatifs : on s’imagine encore trop souvent qu’une maison en bois, c’est aussi fragile que celle du conte des trois petits cochons. Des à priori qui font sourire Miriam Quissac, pépiniériste à Souvignargues dans le Gard. Elle s’est installée avec sa famille en pleine garrigue et vit depuis 6 ans dans une maison avec une ossature en bois et des murs en paille.

Le bois, un confort à vivre au quotidien

Un avis que partage Manuel Mamane, propriétaire d'une maison d’hôtes dans le Gard. Il a fait construire des chambres d’hôte de luxe accolées à sa maison. Chez lui tout est en bois. Cet ancien chef d’entreprise en région parisienne a tout plaqué pour vivre une nouvelle aventure sur les hauteurs de Nîmes. Son but : prouver que les prestations haut de gamme et l’écologie sont compatibles.
C’est Paul Andréys qui a supervisé le chantier. Ce jeune gardois a monté son entreprise de maison ossature bois il y a quelques années à Nîmes. Il travaille en priorité avec les entreprises locales et se fournit entre autre dans une grande scierie cévenole. Sa société florissante construit des maisons un peu partout dans le Gard. Nous sommes allés sur l’un de ses chantiers à Villetelle, près de Sommières dans le Gard : un chantier plus rapide que la construction d'une maison de fabrication traditionnelle.
A Sommières dans le Gard, une famille construit elle-même sa maison en bois. / © France3 LR
A Sommières dans le Gard, une famille construit elle-même sa maison en bois. / © France3 LR

La cabane en rondin, c’est du passé !
La rapidité de construction, c’est l’un des avantages des maisons en ossatures bois. Loin de la cabane romantique en rondin, la maison en bois actuelle est devenue très technique. Architectes et constructeurs réclament de la matière première transformée à des prix abordables. C’est là où cela coince actuellement en France. C’est pourquoi en moyenne, la maison en bois reste 25 à 30% plus chère que la villa traditionnelle du sud.
Autre frein au développement de la filière : le manque de terrain à bâtir. Même à 30 kilomètres de Montpellier, les prix flambent vite au-delà des 100 mille euros et on s’arrache la moindre parcelle constructible. Du coup, certains architectes comme Benoit Gillet (Calvisson) misent beaucoup sur l’extension : la rénovation de maison avec de nouvelles parties en bois.

Reportage d'Isabelle Bris, Juliette Mörch, Philippe Sportiche, Jean-Yves Pratte et Bétarice Barthe.

Invités
  • Francis Cros, président de l'Union Régionale des Collectivités forestières d'Occitanie. Il y a 15 ans, il s'est lancé le défi avec la mairie de Fraïsse-sur-Agout dans l'Hérault de chauffer une partie du village grâce à une chaudière à bois. 
  • Sébastien Denayrolles et JeanYves Tillol ébénistes à Revel en Haute-Garonne 

Une émission présentée par Anne-Sophie Mandrou et Léo Lemberton
Réalisation : Daniel Call
Enquêtes de région, une émission de France 3 Occitanie présentée par Anne-Sophie Mandrou, Léo Lemberton et réalisée par Daniel Call. Novembre 2018. / © E. Bretaud/france 3 LR
Enquêtes de région, une émission de France 3 Occitanie présentée par Anne-Sophie Mandrou, Léo Lemberton et réalisée par Daniel Call. Novembre 2018. / © E. Bretaud/france 3 LR

Sète : début de pénurie dans les grandes surfaces