• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Episode de pollution de l'air dans les Hautes-Pyrénées et le Tarn-et-Garonne

Il est recommandé de limiter la vitesse sur les routes et de pratiquer le covoiturage. / © MaxPPP
Il est recommandé de limiter la vitesse sur les routes et de pratiquer le covoiturage. / © MaxPPP

Une nouvelle concentration de particules en suspension a lieu mercredi 16 décembre dans les départements du Tarn-et-Garonne et des Hautes-Pyrénées. Il est notamment recommandé de réduire la vitesse sur les routes et d'éviter écobuage et brûlage de déchets verts. 

Par Marie Martin

Selon l'ORAMIP (l'observatoire régional de l'air en Midi-Pyrénées), un épisode de pollution de l'air touche actuellement les départements du Tarn-et-Garonne et des Hautes-Pyrénées. Toutes les communes de ces deux départements sont concernées. 
L'ORAMIP a enregistré une concentration en particules en suspension supérieure à 50 microgrammes par mètre cube, du fait d'une atmosphère très stable et d'un vent faible.
Depuis plusieurs jours, les particules en suspension dans l'air se sont accumulées sur la région sous l'effet des émissions et de conditions météorologiques très stables qui limitent la dispersion des polluants. 

Les Préfectures concernées mettent donc en place la procédure d'information et de recommandation au public.

Il est donc recommandé de : 
  • réduire les vitesses de tous les véhicules
  • pratiquer le covoiturage et utiliser les transports en commun
  • s'assurer du bon fonctionnement des dispositifs industriels de dépoussiérage
  • éviter d'allumer des feux d'agréments
  • limiter les activités d'écobuage
  • ne pas se livrer à des activités de brûlage de déchets verts

Les adultes et enfants avec des problèmes cardiaques ou pulmonaires doivent envisager de réduire les activités physiques et sportives intenses. 


Sur le même sujet

Occitanie : vers une pénurie de miel d'ici la fin de l'année ?

Les + Lus