Festival de Luchon : la neige vedette capricieuse de l'ouverture

Le casino de Luchon sous la neige / © France 3 Occitanie
Le casino de Luchon sous la neige / © France 3 Occitanie

La neige est tombée à Luchon mais à Paris aussi. Conséquence : les invités du festival des créations télévisuelles arrivent au compte-goutte à Bagnères de Luchon. Il manquait pas mal de monde pour la projection de "Mélancolie ouvrière" l'une des fictions en compétition.

Par Laurence Creusot

Le festival de Luchon démarre sous la neige. Un décor de carte postale pour le vingtième anniversaire de l'événement. Mais dans la plaine, à Paris et sur les pistes de l'aéroport d'Orly, il a neigé aussi. Il manque encore certains membres du jury mais cela n'a pas empêché la cérémonie d'ouverture de démarrer en fanfare.
Reportage de Christophe Romain et Thierry Villeger.

Ouverture du festival de Luchon

Le film d'ouverture

Le film d'ouverture en compétition fiction " Mélancolie ouvrière" projeté lors de la cérémonie d'ouverture est réalisé par Gérard Mordillat avec Virgine Ledoyen et Philippe Torreton. L'équipe du film est restée bloquée à Paris. Clémentine Célarié a aussi renoncé à se déplacer. 

"Mélancolie ouvrière" de Gérard Mordillat fiction en compétition au festival de Luchon avec Virginie Ledoyen. / © DR
"Mélancolie ouvrière" de Gérard Mordillat fiction en compétition au festival de Luchon avec Virginie Ledoyen. / © DR

Le festival de Luchon jusqu'au 11 février à Bagnères de Luchon.

A lire aussi

Sur le même sujet

Lunel : une PME qui équipe un géant du transport maritime pour la bonne santé des eaux

Les + Lus