Finances publiques : 101 nouvelles suppressions d'emplois en Occitanie, 1 815 depuis 2009

1 815 emplois supprimés dans les finances publiques en Occitanie depuis dix ans. / © FTV
1 815 emplois supprimés dans les finances publiques en Occitanie depuis dix ans. / © FTV

Les personnels des finances publiques de la Haute-Garonne ont manifesté lundi 16 septembre 2019 pour dénoncer les nouvelles suppressions d'emploi annoncées par le gouvernement. En Occitanie, les services ont perdu 1 815 postes en 11 ans.

Par Marie Martin

C'est une véritable hémorragie que dénoncent les salariés de ce secteur. Ce lundi 16 décembre 2019, la direction générale des finances publiques réunissait les syndicats à Paris pour leur confirmer la décision du gouvernement de supprimer nationalement 1 500 emplois en 2020.

Pour la région Occitanie, cela représente 101 nouvelles suppressions de postes : ce qui porte à 1 815 le nombre d''emplois supprimés dans notre région depuis 2009.

Les salariés dénoncent une "casse sans précédent des services", avec des conséquences désastreuses pour le personnel comme pour le public accueilli.
"Les services ne peuvent plus encaisser", explique Christian Terrancle, conseiller syndical régional Occitanie. "Les agents ont d'énormes difficultés à gérer les missions. On restreint de plus en plus les plages d'ouverture de l'accueil qui se fait de plus en plus sur rendez-vous". 

C'est un vrai désagrément pour les usagers

Cette "restructuration massive" a d'autres conséquences. Par exemple, rappelle Christian Terrancle, "la cour des comptes vient de dénoncer le manque de moyens pour lutter contre la fraude fiscale, laquelle représente entre 80 et 100 milliards d'euros". 

On fait des économies ridicules mais les pertes, elles, sont extrêmement importantes

Les agents des finances publiques étaient en grève à 52 % le 5 décembre dernier et leur mobilisation devrait encore se renforcer le 17 décembre, journée de mobilisation contre la réforme des retraites. 

Sur le même sujet

Les + Lus