• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le Front national de l'Hérault fait sa rentrée politique en Camargue

De gauche à droite, France Jamet, Gilbert Collard, Gérard Prato et Julien Sanchez à la Manade Rébuffat. / © F3LR
De gauche à droite, France Jamet, Gilbert Collard, Gérard Prato et Julien Sanchez à la Manade Rébuffat. / © F3LR

Gilbert Collard, France Jamet ou Julien Sanchez. Les têtes d'affiche du Front national héraultais et gardois se sont réunies ce dimanche à Saint-Nazaire-de-Pézan sous le signe de la tradition : défilé de gardians, ferrade et banquet patriotique pour une rentrée politique camarguaise.

Par Sylvie Bonnet avec Carine Alazet

Des ballons, des serviettes et des parapluies bleu blanc rouge au banquet dit patriotique du Front national, ce dimanche midi à Saint-Nazaire-de-Pézan. les couleurs du drapeau français pour la rentrée politique du Front National dans l'Hérault... Une France qu'ils souhaitent davantage à leur image : plutôt blanche et respectueuse des traditions.

En ordre de campagne


En ligne de mire, et c'est de saison à quelques mois des élections, la campagne présidentielle. Les élections auront lieu les 23 avril et 7 mai 2017. Elus et militants sont déjà en ordre de marche, avec un programme identique depuis des années : sécurité et préférence nationale et la candidate déjà désignée, couleur bleu marine.

Le maire de Beaucaire, Julien Sanchez, est venu en voisin, Gilbert Collard parle de son travail de député, Gérard Prato, secrétaire du FN dans l'Hérault, souligne l'augmentation des adhérents, près de 3000, selon lui. Le temps de la mobilisation est venu.
Pour la présidentielle, le chemin à suivre est clair pour les 400 militants du Front National réunis dans cette manade héraultaise. Pour les législatives, c'est plus compliqué : les futurs candidats ne seront officiellement désignés qu'en janvier prochain. 
Rentrée politique du front national héraultais
Carine Alazet et Enrique Garibaldi sont allés à la conférence de presse du FN en Camargue. - F3LR

 

Sur le même sujet

Hérault : mobilisation contre la fermeture partielle du bureau de poste de Saint-Georges d'Orques

Les + Lus