Gard : alerte rouge à la pollution à l'ozone jusqu'à samedi soir 21h

Illustration / © F3 LR
Illustration / © F3 LR

Alerte rouge à la pollution à l'ozone, vendredi dans le Gard et l'Hérault et samedi dans le Gard. Soleil et chaleur font un cocktail fatal pour la pollution de l'air. Les préfectures de l'Hérault et du Gard préconisent de limiter les déplacements en voiture et d"éviter les efforts physiques.

Par Fabrice Dubault

Un thermomètre qui frise les 40°C degrés sous abri, peu de vent... et les Nîmois cherchent l'ombre et la fraîcheur.

Conséquence de ces températures élevées, quasi caniculaire : une alerte rouge à la pollution, un pic d'ozone, dû au dioxyde d'azote. Notamment dans le sud et l'est du Gard et de l'Hérault. Ces 2 départements sont les seuls en Occitanie en alerte pollution.

Les Pyrénées-Orientales sont en alerte orange ce vendredi.
 
Carte pollution d'Air LR / © AIR LR
Carte pollution d'Air LR / © AIR LR
Pollution à l'ozone en Occitanie / © Atmo Occitanie
Pollution à l'ozone en Occitanie / © Atmo Occitanie

Les capteurs d'air du groupement ATMO Occitanie mesurent et analysent en temps réel les polluants dans l'atmosphère. Le dioxyde d'azote a atteint la côte d'alerte, ce jeudi et il la dépassera jusqu'à vendredi soir 21h dans l'Hérault et le Gard.
Samedi, seul le Gard restera en alerte rouge.


C'est un polluant chimique majeur de l'air produit par les gaz d'échappement des voitures, notamment des diesels et par les centrales thermiques. Ce gaz attaque directement les poumons.

La préfecture recommande de limiter l'utilisation de la voiture, de réduire sa vitesse voire de privilégier les transports en communs.

La meilleur de préventions reste de se reposer au frais et de boire de l'eau, toutes les heures.
 

Le Gard, l'Hérault et les Pyrénées-Orientales sont également en alerte météo jaune pour des fortes chaleurs.

Une situation presque caniculaire qui a des conséquences pour la santé des plus faibles... Un seul mot d'ordre aujourd'hui... On se calme et on boit frais à Montpellier...
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Baillargues : fermeture d’un des passages à niveau les plus dangereux de France

Les + Lus