Gard : mesures de sécurité renforcées lors des fêtes votives

La "gaze" des chevaux dans le Vidourle, à Sommières - archives / © Aguila
La "gaze" des chevaux dans le Vidourle, à Sommières - archives / © Aguila

Les fêtes votives sont une tradition bien ancrée en Languedoc-Roussillon. Mais ces dernières années ont été marquées par des incidents parfois mortels. La crainte de débordements est bien réelle alors plusieurs élus se sont réunis ce mercredi à Nîmes afin de trouver des solutions pour y faire face.

Par Zakaria Soullami


Les fêtes votives commencent bientôt en Languedoc-Roussillon. Pour éviter les dérives et pour accompagner les maires des villages dans la gestion de ces festivités, les représentants de l'Etat ont organisé une réunion ce mercredi à Nîmes. L'union des jeunes pour la défense des traditions taurines créée début mars était conviée.

Parmi les dérives potentielles, l'utilisation des voitures de fêtes a été pointée du doigt.
Le maire d'Aigues-Mortes ne veut pas voir sa fête polluée et veut, par exemple, faire établir une charte de bonne conduite pour les utilisateurs de ces véhicules transformés qui transportent un grand nombre de jeunes plus ou moins alcoolisés.

Une prochaine réunion de tous ces acteurs qui œuvrent pour le bon déroulement des fêtes votives gardoises est programmée début mai à Saint-Laurent-d'Aigouze.

Reportage à Nîmes
Gard : mesures de sécurité renforcées lors des fêtes votives
D. Moine et P. Barbès

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus