Étoile de Bessèges : Tim Wellens remporte en solitaire la 3e étape et prend la tête du général

Tim Wellens s'est offert ce 5 février l'étape reine de l'Étoile de Bessèges. En s'imposant en solitaire sur l'étape accidentée de 156 km dans les Cévennes gardoises, le Belge de 29 ans dépossède Christophe Laporte du maillot corail et prend une avance importante en vue des deux dernières étapes.

Tim Wellens, qui ne s'était jamais imposé sur le sol français, est bien parti pour remporter cette édition 2021 de l'Étoile de Bessèges.
Tim Wellens, qui ne s'était jamais imposé sur le sol français, est bien parti pour remporter cette édition 2021 de l'Étoile de Bessèges. © ALEXIS BETHUNE / MAXPPP

La Belgique prend le pouvoir à Bessèges ! Pour cette troisième étape de la course gardoise ce 5 février, quatre sujets belges se sont glissés dans les cinq premières places. Ils sont désormais quatre dans le top 10 au classement général de cette édition 2021, dominé à présent par le grand vainqueur du jour, Tim Wellens (Lotto-Soudal).

Le coureur de 29 ans s'est adjugé en solitaire l'étape reine de cette édition 2021, dédiée à Raymond Poulidor. Échappé à près de 100 km de l'arrivée au sein d'un groupe de 17 coureurs - dont beaucoup de favoris, notamment les vainqueurs du Tour de France Egan Bernal (2019) et Vicenzo Nibali (2014) - le Belge a su profiter de la descente vers Gagnières (Gard) à 16 kilomètres pour fausser compagnie à ses compagnons.

Vers la victoire finale ?

Sur l'avenue Alphonse-Peyric de Bessèges, Tim Wellens s'impose avec 37" d'avance sur ses poursuivants, et s'empare pour 44" du maillot corail de leader, détenu jusqu'à présent par le Français Christophe Laporte (Cofidis), arrivé en 62e place avec 3 minutes de retard. À deux jours de l'arrivée, le Limbourgeois prend une solide option pour la victoire finale. Son compatriote Edward Theuns, 2e de l'étape, devient son dauphin au général.

Présent dans le groupe de tête, le Français Clément Barthe (B&B Hotels KTM) réalise une belle percée : 6e de l'étape, il se place en 9e position au général, suivi de près par Clément Carisey (Delko, 10e).

Pour la 4e et avant-dernière étape, le peloton quittera Rousson et les reliefs des Cévennes pour gagner Saint-Siffret, près d'Uzès (151,6 km).

Le classement de l'étape

  1. Tim Wellens (BEL/Lotto-Soudal), les 156,9 km en 3h 17' 38"
  2. Edward Theuns (BEL/Trek Segafredo) à 37"
  3. Mads Würtz Schmidt (DAN/Israel Start Up Nation), même temps
  4. Philippe Gilbert (BEL/Lotto Soudal), même temps
  5. Greg Van Avermaet (BEL/AG2R Citroën), même temps
  6. Cyril Barthe (FRA/B&B Hotels KTM), même temps
  7. Jake Stewart (UK/Groupama-FDJ), même temps
  8. Nils Politt (ALL/Bora-Hansgrohe), même temps
  9. Michael Gogl (AUT/Qhubeka Assos), même temps
  10. Michal Kwiatkowski (POL/Ineos-Grenadiers), même temps

Le classement général provisoire

  1. Tim Wellens (BEL/Lotto-Soudal), les 3 étapes en 10h 17' 38"
  2. Edward Theuns (BEL/Trek Segafredo) à 44"
  3. Mads Würtz Schmidt (DAN/Israel Start Up Nation) à 46"
  4. Michal Kwiatkowski (POL/Ineos-Grenadiers) à 48"
  5. Philippe Gilbert (BEL/Lotto Soudal) à 49"
  6. Jake Stewart (UK/Groupama-FDJ) à 50"
  7. Greg Van Avermaet (BEL/AG2R Citroën) à 50"
  8. Michael Gogl (AUT/Qhubeka Assos)  à 50"
  9. Cyril Barthe (FRA/B&B Hotels KTM) à 50"
  10. Clément Carisey (FRA/Delko) à 50"

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
etoile de bessèges cyclisme sport cévennes nature parcs et régions naturelles