Il avait foncé sur un gendarme lors d'un contrôle, le jeune chauffard, déjà connu pour trafic de drogue, devant la justice

Ce lundi 6 mai, dans l'après-midi, un jeune homme de 25 ans sera jugé pour avoir foncé avec sa voiture sur un gendarme à Saint-Ambroix, près Alès, dans le Gard. Le chauffard était recherché depuis huit mois, il a été interpellé la semaine dernière.

Un homme de 25 ans comparaît devant le tribunal correctionnel d'Alès dans le Gard, ce lundi 6 mai 2024 pour violence avec arme sur personne dépositaire de l'autorité publique, refus d'obtempérer aggravé et rébellion. Connu pour trafic de stupéfiants, le jeune homme avait été interpellé jeudi dernier par le GIGN et le PSIG dans un hôtel, à Nîmes, après huit mois de recherche.

Les faits remontent au 11 septembre 2023, aux alentours de 17 heures, lors d'un contrôle routier à Saint-Ambroix, au nord d'Alès (Gard).

Ce jour-là, l'automobiliste refuse le contrôle. Une course-poursuite s'engage avec les gendarmes. Le chauffard se retrouve dans une impasse, fait demi-tour et fonce volontairement sur les forces de l'ordre. Un gendarme est alors légèrement blessé au coude.

Les peines encourues pour refus d'obtempérer sont d'un an d'emprisonnement et d'une amende de 7500 euros. Si la vie d'autrui a été mise en danger, ces peines peuvent aller jusqu'à 5 ans d'emprisonnement et 75 000 euros d'amende.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité