Un village du Gard sous le choc : mort d'un jeune homme après des coups en pleine rue, son neveu en garde à vue

Le jeune homme de 25 ans est décédé mardi soir à la suite de coups portés au visage à Quissac dans le Gard. Son neveu a été placé en garde à vue après s'être rendu à la gendarmerie.

Un homme de 25 ans est mort dans la soirée du mardi 16 avril 2024 à Quissac, après avoir été frappé dans la rue. Il a succombé à ses blessures une fois rentré chez lui, malgré l'intervention des secours. Une matraque télescopique a été retrouvée sur les lieux.

Une affaire familiale en cause

Un homme de 21 ans s'est par la suite présenté à la gendarmerie, a indiqué le parquet à France 3 Occitanie. Il a été placé en garde à vue. Le maire de la commune, Serge Cathala, a confirmé qu'il est le neveu de la victime. D'après lui, l'altercation serait due à "une affaire de famille, d'honneur". "Contrairement à ce qui a pu être dit, ce n'est pas une affaire financière ou de stupéfiants", précise-t-il.

C'est l'étonnement total !

Serge Cathala, maire de Quissac

Dans le village de 3 000 âmes, c'est la stupéfaction. La victime, raconte le maire, était très investie dans la vie associative de la commune, à la fois dans l'équipe de football et au comité des fêtes. Le jeune homme a grandi à Quissac, et sa famille est implantée dans le village depuis plusieurs générations.

L'enquête a été confiée aux gendarmes de la brigade de Quissac et à la brigade de recherches du Vigan.