VIDÉO. "Elle va tomber si on ne fait pas les travaux d'urgence" : une tour du Château d'Aujac sauvée par le Loto du patrimoine

durée de la vidéo : 00h01mn46s
Le château "le Cheylard d'Aujac" au cœur des Cévennes a été retenu pour l'édition 2023 du Loto du Patrimoine qui alloue des aides à des restaurations d'urgence : l'une de ses tours emblématiques pourra être sauvée. ©A. Rozga / E. Mangani / France 3 Occitanie / Images Air Drone

Au coeur des Cévennes, le château "le Cheylard d'Aujac" a été retenu pour l'édition 2023 du Loto du Patrimoine. Des aides lui seront allouées pour des restaurations d'urgence. Une de ses tours emblématiques devrait notamment être sauvée.

En Occitanie, les travaux d'urgences de 13 monuments historiques seront financés par l'édition 2023 du Loto du Patrimoine. En ex-Langueodc-Roussillon, ce sont la maternité d'Elne dans les Pyrénées-Orientales et le château médiéval du Cheylar d'Aujac dans le Gard qui ont été sélectionnés. 

Une nouvelle dont s'est félicité le préfet d'Occitanie sur le réseau social X, une chance pour la région de "réactiver ce patrimoine de proximité".

Site médiéval du Cheylar d'Aujac

Le Château médiéval d’Aujac se dresse tel un vigile sur la "Cézarenque", l’une des anciennes voies du réseau routier Cévenol.

Bâti sur un promontoire, il surplombe toute la vallée de la Cèze et se trouve être le témoin d'un ancien réseau de fortifications très dense, puisqu'il y avait autrefois "un château tous les quatre, cinq kilomètres", explique sa propriétaire, Marlène Léautier.

Construit au 13e siècle avec du calcaire et du grès, l'édifice a été surélevé au 17e siècle avec de la pierre de schiste.

320 000 euros

La somme allouée par le Loto du Patrimoine n'est pas encore définie mais les travaux d’urgence sont déjà évalués à 320 000 euros.

Si l’ensemble est plutôt bien conservé, cette sélection du château pour bénéficier du Loto du Patrimoine est un soulagement pour la châtelaine, qui habite encore les lieux.

Ce Loto du patrimoine, c'est vraiment une reconnaissance pour nous ! Et puis se dire qu'on va pouvoir continuer en sécurisant au maximum les circuits de visites et en essayant de les augmenter.

Marlène Léautier - Propriétaire du Château le Cheylard d'Aujac

La préfecture du Gard, elle aussi, se réjouit de cette "sauvegarde du patrimoine rural en péril".

Sauver la tour ronde

"Vous avez pu voir combien la tour méritait qu'on s'intéresse à elle puisqu'elle va tomber si on ne fait pas les travaux d'urgence", explique Bernard Ducroix, délégué de la Fondation du patrimoine.

En effet, la tour ronde, un des fleurons du monument menace de s'effondrer. Les bénéfices du Loto du patrimoine iront donc en priorité à sa reconstruction.

En outre, les propriétaires projettent de rénover complètement le site car le château est le théâtre d’animations et de reconstitutions historiques.

La propriétaire et l’association des bénévoles qui font vivre ces lieux vont désormais pouvoir rebâtir un avenir plus solide au Château du Cheylard d'Aujac, en restant les plus fidèles possible avec le passé.

Écrit avec Alexandre Rozga.

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité