Beaucaire : le chauffard qui avait foncé sur des " gilets jaunes" condamné à un mois de prison avec sursis

En marge de la première journée de mobilisation des " Gilets Jaunes" le 17 novembre dernier, une voiture avait foncé sur des manifestants entre Beaucaire et Tarascon. Le tribunal correctionnel de Nîmes a condamné le conducteur à un mois de prison avec sursis assorti d'une mise à l'épreuve. 

 
Le tribunal correctionnel de Nîmes s'est prononcé cet après-midi.
Le tribunal correctionnel de Nîmes s'est prononcé cet après-midi. © Eric FELIX / France 3 LR

Ce mercredi après-midi, le tribunal correctionel de Nîmes s'est prononcé  sur le sort du conducteur qui avait foncé sur des "gilets jaunes"  le 17 novembre dernier.

Le chauffeur était  jugé pour" violence avec usage ou menace d'une arme suivie d'incapacité n'excedant pas 8 jours lors de maifestation sur la voie publique ".

L'accident avait blessé deux personnes : une femme de 37 ans et un homme de 44 ans. 
 

Sous contrôle judiciaire depuis le 17 novembre 


Le conducteur âgé de 27 ans, connu des services de police avait été remis en liberté sous contrôle judiciaire. 

Les avocats des victimes avaient réclamé 5000€ euros de dommages et intérêts pour chacune des victimes. Le conducteur est pour finir condamner à un mois de prison avec sursis assorti d'une mise à l'épreuve. 
 

Regardez la vidéo choc de l'accident : 

 
durée de la vidéo: 00 min 23
Beaucaire : les images du choc tournées par Ulrich Médart.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gilets jaunes société prix du carburant consommation économie manifestation social