Incendie à Générargues : le feu est désormais maîtrisé, 150 pompiers toujours sur place pour éviter toute reprise

Un violent incendie s'est déclaré dimanche vers 17h à Générargues, dans les Cévennes (Gard). L'incendie a été maîtrisé au cours de la soirée. Il a brûlé 20 hectares. Ce lundi matin, 150 pompiers sont toujours mobilisés, un dispositif de surveillance a été mis en place pour éviter toute reprise.
Générargues - Au total 250 pompiers ont été mobilisés pour maîtriser ce violent incendie - 19.07.20
Générargues - Au total 250 pompiers ont été mobilisés pour maîtriser ce violent incendie - 19.07.20 © SDIS 30
150 pompiers sont actuellement mobilisés sur la commune de Générargues, dans les Cévennes (Gard), pour éviter toute reprise du violent incendie qui s'est déclaré dimanche 19 juillet aux alentours de 17h.

C'est au cours de la nuit que l'incendie, localisé en bordure de la voie de chemin de fer à Générargues a été maîtrisé. Il a parcouru au total, environ 20 hectares de végétation.

250 pompiers déployés 

Au plus fort de l'intervention, dimanche dans la soirée, 250 pompiers ont été déployés : 170 pompiers du Gard mais également des renforts des Bouches-du-Rhône et du Vaucluse ainsi qu'un détachement de l'Unité Militaire de Brignoles. 

D'importants moyens ont été engagés lors de cette intervention : un hélicoptère bombardier d'eau, au moins quatre Canadairs et le Dash sont venus en renfort. 
 
Trois sapeurs-pompiers ont été légèrement blessés lors de l'intervention. 

Surveillance active

Pour le maire de la commune, Thierry Jacot, l'origine de l'incendie ne fait aucun doute, "je suis un peu en colère, c’est mon deuxième mandant en tant que maire, ça fait 10-15 incendies qui démarrent toujours à la même date, à la même heure, au même endroit. C’est volontaire, j’en suis persuadé", exprime-t-il.
 
Ce lundi matin, 50 véhicules sont toujours sur place. L'objectif est de finaliser l'extinction des lisières ainsi que d'assurer une "surveillance active". La mobilisation devrait "très certainement" se poursuivre également cette nuit, mais avec un dispositif moins conséquent, nous a-t-on confié.

Les sapeurs-pompiers du Gard demandent à la population de ne pas se rendre sur les lieux afin de ne pas gêner l’action des secours.
L'incendie a également perturbé la vie locale. Celle des riverains et des commerçants.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cévennes nature parcs et régions naturelles incendie faits divers pompiers