8 personnes soupçonnées d'appartenir au “gang des autoroutes” interpellées à Nîmes

8 individus soupçonnés d'appartenir au "gang des autoroutes", qui s'en est pris à plusieurs automobilistes cet été sur l'A7 et l'A9, ont été interpellées lundi et placées en garde à vue. La gendarmerie du Gard a procédé à ces arrestations dans différents quartiers de Nîmes.

Par FD avec francetvinfo

Les 8 arrestations ont eu lieu lundi à Nîmes. Tous les suspects ont été placés en garde à vue selon nos confrères de France bleu Gard Lozère.


L'interview d'Erik Maurel, procureur de la République à Nîmes.

Ce "gang" ciblait particulièrement les touristes étrangers


Les "pirates de la route" percutaient à vive allure les voitures de leurs victimes, les forçant à s'arrêter. Ils leurs dérobaient ensuite leur voiture, avant de les vider de tout objet précieux et de les brûler.

Ces personnes sont soupçonnées de faire partie de la bande de malfrats qui se sont attaqués, au mois de juillet dernier, à de nombreux automobilistes sur les autoroutes A7 et A9, entre Orange et Lunel.

Ces hommes avaient notamment sévi au Grau-du-Roi, à Estézargues dans le Gard, et à La Grande-Motte dans l'Hérault, ainsi que sur l'A9. Ils étaient recherchés depuis le mois de juillet.
Ils avaient même été pris en chasse par les gendarmes sur l'autoroute mais avaient réussi à s'enfuir, précise Franceinfo.

Sur le même sujet

A Toulouse, votre sapin de noël livré à vélo

Près de chez vous

Les + Lus