Accident à Nîmes : quatre blessés graves dans un choc violent impliquant trois voitures

L'accident de la circulation s'est produit à Nîmes, route d'Anduze, samedi, en début de soirée vers 18h45. Trois voitures sont entrées en collision à vive allure. Bilan, quatre blessés graves, dont deux ont dû être désincarcérés par les pompiers. Toutes les victimes ont été hospitalisées au CHU Carémeau.

La Quotidienne des Régions
Tous les jours à 13h, notre rédaction vous réserve le meilleur de l'info régionale. Une sélection rien que pour vous, pour rester en lien avec vos régions.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "La Quotidienne des Régions". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Les sapeurs-pompiers du Gard sont intervenus samedi soir pour un accident de la circulation, sur la D.907, impliquant trois véhicules.

La collision, dont un choc frontal entre deux voitures, a eu lieu à une vitesse élevée.

Quatre blessés graves

À l'arrivée des secours, deux des victimes d'un même véhicule étaient incarcérées et dans un état préoccupant. L'important dispositif des sapeurs-pompiers du Gard déployé sur place a permis de les extraire rapidement.

Toutes les victimes ont été transportées au centre hospitalier universitaire de Nîmes :

  • Un homme de 25 ans, conducteur de la première voiture, blessé grave.
  • Une femme de 27 ans, conductrice de la seconde voiture, blessée grave.
  • Un homme de 63 ans et une femme de 62 ans, tous deux occupants de la troisième voiture et initialement incarcérés, blessés graves et transportés au CHU avec le concours de deux équipes du SMUR 30.

La route a été coupée à la circulation, près de 2 heures, le temps de l'intervention. Une trentaine de pompiers et 10 véhicules ont été mobilisés.

Les forces de l'ordre étaient également présentes pour faciliter l'action des secours.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité