Des altercations entre policiers et supporters en marge du match OM/Nîmes

La rencontre entre Nîmes et Marseille se tenait samedi 21 décembre au Stade Vélodrome à Marseille. Des altercations ont eu lieu en marge du match, entre supporters nîmois et CRS.

© France 3 Occitanie / Daniel Moine
À l'occasion de la 19ème journée de Ligue 1, les footballeurs de Nîmes étaient opposés à ceux de l'OM ce samedi 21 décembre, à Marseille.

La préfecture du Bouches-du-Rhône avait annoncé il y a quelques jours vouloir encadrer ce match, qui promettait d'être sous haute tension. Seuls 200 fans gardois étaient donc autorisés à se rendre au Stade Vélodrome, sous escorte policière.

 

Trop de supporters nîmois


Samedi, les supporters des Crocos se sont réunis à 15 heures devant le stade des Costières de Nîmes, pour partir en bus jusqu'à Marseille. "Il y avait 8 bus, nous étions environ 450 personnes", explique le supporter Bilal Ouafi, qui était présent. 

Sur la route, les bus ont été stoppés par les CRS des Bouches-du-Rhône pendant 2h30, au niveau de l'aire de Lançon-Provence sur l'A8. Les forces de l'ordre ont finalement contraint une partie des fans, trop nombreux, à rentrer à Nîmes. À 20h15, une partie des cars ont donc fait demi-tour pour rentrer au stade des Costières, escortés par les CRS.  

Selon Bilal Ouafi, le ton serait monté entre supporters et forces de l'ordre sur le chemin du retour, mais c'est une fois arrivés au stade que des tensions auraient éclatées. Il donne sa version des événements.
  
Des supporters ont filmé l'altercation aux abords du stade et posté des vidéos sur les réseaux sociaux.Source : Facebook "Soutien au Nîmes Olympique" 

Ce dimanche 22 décembre, les équipes de France 3 se sont rendues sur les lieux. Des fumigènes et ce qui ressemble à des grenades lacrymogènes ont été retrouvés sur place. 
 
© France 3 Occitanie / Daniel Moine
 
Un fumigène, au stade des Costières à Nîmes, au lendemain des altercations entre police et supporters.
Un fumigène, au stade des Costières à Nîmes, au lendemain des altercations entre police et supporters. © France 3 Occitanie / Daniel Moine

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nîmes olympique football sport sécurité société police
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter