Coronavirus à Nîmes : 14 cas positifs au Covid-19 détectés à l'Ecole Nationale de Police sur plus de 200 tests

Une campagne de dépistage Covid-19 est réalisée sur les élèves et les personnels de l’École Nationale de Police de Nîmes. A ce jour, 14 tests sur plus de 200 se sont avérés positifs. Les élèves policiers infectés ont été exclus des effectifs mis en renfort sur le Tour de France et isolés.
Nîmes - l'Ecole Nationale de Police - archives
Nîmes - l'Ecole Nationale de Police - archives © maxppp Nicolas Parent
Cette campagne de tests PCR, débutée le 25 août, est réalisée après la découverte de 3 cas positifs chez les élèves et 2 permanents (sans relation avec les élèves). Elle était aussi nécessaire avant l’engagement de personnel en mission de renfort sur le Tour de France cycliste entre Nice, Alès, le Mont-Aigoual et Millau.

Ces 5 cas de contamination s'ajoutent aux 9 tests positifs de la campagne de dépistage, soit 14 personnes au total.

Plus de 200 tests effectués pour éviter un nouveau cluster

9 personnes ont été déclarées positives, en majorité asymptomatiques, les autres ne présentent que de très légers symptômes.

Les 9 cas confirmés sont confinés soit à leur domicile pour la plupart, soit pour les autres dans un bâtiment spécifique répondant à un process particulier.
Les cas contacts sont testés également dans les délais prévus et invités à rester à leur domicile dans l’attente des résultats.

L’activité de l’école et les cours se poursuivent avec les précautions mises en place dès le mois d’avril, ce qui a permis à cet établissement d’être peu touché par l’épidémie, avec 1 seul cas asymptomatique en 4 mois et demi et 200 personnes testées sur 2.000 personnels.

Une chaine de mesures barrières

Les mesures anti-Covid mises en place sont multiples : protocole d’alerte, respect des gestes barrière, port du masque obligatoire, mise à disposition de gels hydroalcooliques par distributeurs mais aussi création d'un SAS sanitaire à l’entrée du site de Nîmes.
Une cellule Covid-19 vient d’être activée au sein du service médical. Désormais, les futures promotions de policiers et stagiaires devront présenter un test négatif avant d’intégrer l’ENP de Nîmes.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité covid-19 santé tour de france cyclisme sport