Coupe de France de handball : Nantes-Nîmes à rejouer... à partir de la 49e minute !

Incroyable décision en faveur du club de handball de Nîmes ! Vendredi soir, la Fédération française de handball a décidé que le 1/4 de finale de Coupe de France opposant le HBC Nantes à l’USAM (perdu par les Nîmois) serait rejoué à partir de la 49ème minute. Explications.

Nantes-Nîmes, un match comptant pour les quarts de finale de la Coupe de France de handball, est à rejouer... à partir de la 49e minute sur le score de 23-22 pour l’USAM Nîmes Gard handball. Un joueur nantais sera en plus exclu deux minutes, indique le club gardois.

Nantes-Nîmes, 11 minutes à rejouer​


Cette décision de la Fédération française de handball est (presque) sans précédent et fait suite à la réclamation déposée par le club nîmois qui dénonçait une faute technique de l’équipe nantaise à la cinquantième minute de la rencontre disputée samedi 10 mars.

Réclamation de Nîmes​


"La Fédération française de handball vient de rendre son verdict suite à la réclamation posée par le club concernant le quart de finale de Coupe de France face au HBC Nantes. Les 10 dernières minutes seront donc à rejouer pour les deux équipes au score de 22-23 pour la Green Team !" a tweeté le club gardois dans la soirée.



Quel adversaire pour Montpellier en demi-finale ?​


Lors de ce match de Coupe de France, les Nantais s’étaient retrouvés en supériorité numérique de façon irrégulière sur le terrain (7 joueurs sur le terrain au lieu de 6) durant plusieurs secondes sans que les arbitres s’en aperçoivent. Nantes s’était imposé d’un but 27-26 dans les ultimes instants de la partie se qualifiant ainsi pour les 1/2 finales de Coupe de France.
On ne sait donc toujours pas qui sera l’adversaire de Montpellier dans le dernier carré de la compétition.

Une décision (presque) sans précédent


Ce n'est pas la première fois que cela arrive, comme le rappellent nos confrères de L'Equipe : la commission d'appel de la Fédération avait, en effet, fait rejouer les 3 dernières minutes et 41 secondes du match de D2 Vernon-Besançon (28-24), en raison d'un but compté par erreur, indique le quotidien sportif.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité