Covid : des sapeurs-pompiers du Gard en mission d'urgence sanitaire à Mayotte

Treize sapeurs-pompiers de la Sécurité Civile Rapide d’Intervention Médicale du Gard sont envoyés en mission à Mayotte. Ces secours seront en charge des malades du Covid-19 au sein d'un hôpital de l'île. Ce département français d'outre-mer est très fortement impacté par le virus.

Nîmes : des sapeurs-pompiers du Gard partent en mission d'urgence sanitaire à Mayotte - 23 février 2021.
Nîmes : des sapeurs-pompiers du Gard partent en mission d'urgence sanitaire à Mayotte - 23 février 2021. © F3 LR

Treize hommes de l'ESCRIM du Gard, l'Elément de Sécurité Civile Rapide d’Intervention Médicale, partent ce mardi en mission sur l'île de Mayotte. Ce département de l'Océan indien est très fortement touché par la pandémie de Covid-19, avec plus de 1.100 hospitalisations.

Mayotte fait face à une épidémie galopante. Cette île proche de Madagascar est le seul département français en confinement. Dans les quartiers les plus pauvres, il est difficile de respecter les gestes barrières.
Mayotte doit également faire face à une déferlante du variant sud-africain. Il représente au moins 70% des nouvelles contaminations. Dans le seul hôpital de la péninsule, les malades du Covid-19 doivent attendre dehors en plein soleil, pendant de longues heures, pour recevoir des soins.

Le taux d'incidence dépasse les 860 cas pour 100.000 habitants. Et le taux de positivité des personnes dépistées est de 38% contre 6% en métropole.

Le variant sud-africain du Covid-19 semble hors de contrôle à Mayotte. Des soignants militaires ont déjà été envoyés en renfort pour soulager les hôpitaux. C'est donc au tour du personnel médical de la Sécurité civile.

Des pompiers du Gard 

Compte-tenu de la situation sanitaire en zone de défense et de sécurité de l'Océan Indien, le préfet Alain Thirion, directeur général de la sécurité civile et de la gestion des crises a décidé de l’engagement de l’élément de sécurité civile rapide d’intervention médicale (ESCRIM) à Mayotte.

Le détachement est composé de 35 membres, dont 13 sapeurs-pompiers du Gard :

Intervention d'urgence et catastrophe sanitaire

L'unité ESCRIM a été créée à Nîmes dans les années 90 avant de devenir nationale, c'est une unité de la Sécurité Civile de pointe, spécialisée dans les interventions d'urgence telles que les séismes, les catasrophes naturelles ou sanitaires. Elle est déjà intervenue à Haïti, en Iran ou encore au Sri Lanka.

La mission consiste à armer une structure d’accueil, de tri, de prise en charge médicale et d’orientation des patients au sein des locaux de l’hôpital de la commune de Pamandi sur Petite-Terre. A Mayotte, les Gardois vont avoir en charge d'équiper cet hôpital, dépourvu pour l'instant de matériel et d'engager les processus de soins.

Ce sont tous des professionnels de l'urgence. Ils vont rendre opérationnel un hôpital qui est actuellement sous-équipé et vont rester sur place pour soigner les malades du Covid. 

Lieutenant-Colonel Eric Agrinier, Sdis 30.

La durée de la mission est fixée, pour l’instant, à un mois. Le départ est prévu ce mardi 23 Février de l’Aéroport de Marseille-Provence.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société pompiers humanitaire international monde solidarité confinement sécurité