Les facteurs de Saint-Chaptes, au nord de Nîmes, en lutte pour conserver le centre de distribution

Une partie des facteurs du centre de distribution de Saint Chaptes, au nord de Nîmes, est en grève illimitée pour défendre leur centre de distribution. / © P.Pidoux
Une partie des facteurs du centre de distribution de Saint Chaptes, au nord de Nîmes, est en grève illimitée pour défendre leur centre de distribution. / © P.Pidoux

Une partie des agents de la Poste de Saint-Chaptes, dans le Gard, sont en grève depuis une semaine. Le centre de distribution doit fermer. Selon les grévistes, si ce projet est mené à terme, les usagers devront aller chercher leur colis à Nîmes. 

Par Isabelle Bris

Le mouvement de grève a été lancé mercredi 20 novembre : une bonne partie des facteurs se sont mis en grève illimitée pour maintenir le centre de distribution  de Saint-Chaptes, village gardois situé au nord de Nîmes.

Cette semaine, comme aujourd'hui à Fons, les grévistes ont sillonné les villages pour sensibiliser la population et faire signer une pétition.
 

Aujourd'hui, notre combat , c'est de conserver notre bureau de distribution et notre qualité de service pour les usagers. Une qualité de service qu'ils risquent de perdre puisque ( avec cette réorgansiation), l'amplitude horaire de la distribution du courrier va changer et s'étaler 9h30/10h le matin jusqu'à 18 h 45 le soir ! explique une gréviste, membre de la CGT. 

17 agents de la Poste sont en grève ce mercredi, ils se sont retrouvés ce matin à Fons, village gardois, pour sensibiliser la population et faire signer une pétition contre la fermeture du centre de distribution de Saint Chaptes . / © P.Pidoux
17 agents de la Poste sont en grève ce mercredi, ils se sont retrouvés ce matin à Fons, village gardois, pour sensibiliser la population et faire signer une pétition contre la fermeture du centre de distribution de Saint Chaptes . / © P.Pidoux

Restructuration en vue


La direction de La Poste a pour projet d’intégrer le tri du courrier de leur zone géographique à la plate-forme de Nîmes Saint-Césaire.

Cette nouvelle organisation devrait être mise en œuvre dès 2020 sur la plateforme Services Courrier Colis de Saint-Chaptes, selon la direction qui pécise par communiqué que
 

 Cette nouvelle organisation ne remet absolument pas en question le maintien des facteurs sur Saint-Chaptes. Ils continueront d’être basés sur la commune et bénéficieront d’une organisation modernisée permettant de répondre mieux encore aux attentes des clients.


Mais selon les grévistes, si ce projet est mis en œuvre, les tournées de courrier seraient réduites de 30% et les gens devront aller chercher leur colis à Nîmes.

Une trentaine de personnes sont employées par la Poste à Saint Chaptes. Les grévistes dénoncent aussi la politique de recrutement l’entreprise qui embauche de moins en moins de CDI et privilégie les contrats de courte durée.

De son coté, la Poste répond par communiqué qu'elle doit s'adapter à une baisse d'activité constante: 

Face à la chute constante des volumes du courrier (de l’ordre de 7% en moyenne par an), non compensée par l’augmentation des volumes de colis, la Poste doit s’adapter en permanence afin de répondre à l’évolution de son activité.

Echec des négociations

A l’initiative de la direction, une nouvelle réunion de négociation a eu lieu ce mercredi matin avec les représentants du personnel, sans permettre d’aboutir à un accord.

Une autre rencontre entre syndicats et direction est prévue ce vendredi.






 

Sur le même sujet

Les + Lus