Feria des vendanges à Nîmes : Colombo coupe la seule oreille de l'ouverture

Lors de la novillada d'ouverture de la feria des vendanges à Nîmes vendredi 15 septembre 2018, et devant le bétail de José Cruz, la seule oreille de l'après-midi est venue récompenser la dernière faena du Vénézuélien Jesus Enrique Colombo.

Par AFP

Lors de la novillada d'ouverture de la feria des vendanges à Nîmes vendredi 15 septembre 2017, et devant le bétail de José Cruz, la seule oreille de l'après-midi est venue récompenser la dernière faena du Vénézuélien Jesus Enrique Colombo.     

Pour ce lever de rideau, le lot de José Cruz,  dont les couleurs faisaient leur présentation à Nîmes, a montré de réelles possibilités avec dans l'ensemble (à une exception près) des caractéristiques permettant de composer des faenas liées.

Le Nîmois Tibo Garcia en retrait


A quelques jours de recevoir son alternative, Jesus Enrique Colombo a laissé une excellente impression. Dans ses deux combats, son sérieux, la qualité de son répertoire, son intelligence dans la composition des séries de muleta, ont confirmé son niveau et sa position actuelle en tête des classements.

A ses côtés l'Espagnol Jorge Isiegas (venu remplacé Adrien Salenc blessé) a étalé son envie et son tempérament mais ses faenas, quelques peu saccadées, ont manqué d'harmonie et de valeur esthétique.

Cette journée a été sans éclat pour le Nîmois Tibo Garcia. Héritant d'abord d'un adversaire de peu de valeur, il a proposé par la suite un combat sérieux et très appliqué mais gâché hélas avec l'épée.

Sur le même sujet

Brassage d'une bière artisanale à Graulhet (81)

Près de chez vous

Les + Lus