Gard : l'exposition Pluri'elles célèbre la femme aux quatre coins de la ville d'Uzès

40 artistes sélectionnées pour l'expo Pluri'elles à Uzès célèbrent 400 femmes à travers les siècles. A. Goyon, J.Sanna, F. Beraud-Dufour / © France 3 LR
40 artistes sélectionnées pour l'expo Pluri'elles à Uzès célèbrent 400 femmes à travers les siècles. A. Goyon, J.Sanna, F. Beraud-Dufour / © France 3 LR

Quarante femmes, artistes du pays d'Uzès exposent leurs œuvres dans le cadre de "Pluri'elles". Une exposition originale qui interroge sur la place de la femme dans la société. 400 portraits de celles qui ont marqué l'histoire sont à découvrir à la médiathèque et dans divers endroits de la cité

Par Josette Sanna

Des regards de femmes, sur des femmes, par des femmes... 40 artistes ont été invitées à témoigner de la créativité de la gente féminine à la médiathèque d'Uzès.

Ici Marie Morel a peint 400 portraits de femmes remarquables, anonymes ou célèbres. Des femmes  oubliées de l'histoire mais qui ont bouleversé le monde à leur façon.
 

Des femmes qui ont dit "non"


"Ce sont des femmes qui ont dit "non", qui n'ont pas voulu se fondre dans un moule et qui à un moment donné quelle que soit leur situation sociale ont exprimé une petite ou une très grande révolte" indique Nicole Durand Depaire directrice de l'office de la culture et commissaire des expositions de la Ville d'Uzès.

400 candidatures, 40 retenues
 

400 candidatures…40 retenues ..dont celle de  Catherine Addor Cofino..Cette ancienne architecte partage sa vie entre Lussan et l'Himalaya  depuis 20 ans ..au sein d'une  ONG , elle peint des portraits de ses rencontres et libère la parole des opprimées.

"Elles sont dans un système patriarcal où la femme est considérée comme inférieure à l'homme. Il y a des comportements très difficiles à supporter pour elles, mais avec le "Me too" et l'affaire Weinstein, dont elles ont entendu parler, elles ont envie de libérer la parole", précise l'artiste.  Elles s'interrogent : "Pourquoi selon la Constitution sont-elles les égales des hommes et dans la réalité ne le sont-elles pas ?


La manifestation Pluri'elles  se décline sur 7 lieux de la vieille ville jusqu'à la fin juin.

Sur le même sujet

Académie de Montpellier : Parcoursup, la journée de toutes les inquiétudes

Les + Lus