Gard : la rentrée scolaire bel et bien repoussée dans certaines communes

Illustration / © MAXPPP
Illustration / © MAXPPP

C'est la conséquence inattendue de la baisse du nombre de contrats aidés, décidée par le gouvernement. Quatre communes du Gard, Domessargues, Mauressargues, Moulézan et Montagnac, annulent leur rentrée, prévue le 4 septembre, à cause d'un manque de personnel.

Par Richard Duclos

Comme elles l’avaient annoncé, les communes de Domessargues, Moulézan, Montagnac et Mauressargues dans le Gard annulent leur rentrée.

En cause : la suppression de cinq emplois aidés, qui a pour conséquence un manque de personnels, empêchant l’école de fonctionner normalement.



Lundi 4 septembre, il n’y aura donc aucun service organisé par le SIRS (Syndicat intercommunal de regroupement scolaire) : pas de transport, pas de garderie, pas de cantine.

Les élèves seront bien accueillis, et les professeurs seront bien présents, mais les cours ne seront pas assurés. A la place, les maires de ces quatre communes invitent les parents qui le peuvent à se rendre dans la cour de l’école maternelle à 9h, où un point précis sera fait.

"Aucune dérogation ne nous a été accordée"


"Malgré de très nombreuses interventions auprès des services de pôle emploi et de la Préfecture du Gard, aucune dérogation ne nous a été accordée à ce jour  et cinq emplois aidés ne pourront être renouvelés", font savoir les maires du SIRS dans une lettre d’information adressée aux parents.

"Pour autant nous poursuivons nos démarches restées vaines à ce jour et avons à nouveau sollicité le Préfet du Gard pour un entretien sur le sujet", indiquent-ils.

Plus d’information lundi prochain, lors de cette non-rentrée.

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

A Toulouse, votre sapin de noël livré à vélo

Près de chez vous

Les + Lus