• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Incendie : dans le Gard, des vents violents attendus dès dimanche

Les 30 départs de feu simultanés dans le Gard, en juillet, ont été intensifiés par la canicule et les vents forts qui ont sévi sur le département / © France 3 LR
Les 30 départs de feu simultanés dans le Gard, en juillet, ont été intensifiés par la canicule et les vents forts qui ont sévi sur le département / © France 3 LR

Météo France annonce des rafales de vent de 70 à 80 km/h dans le Gard dès dimanche 1er septembre, et toute la semaine prochaine, augmentant les risques d'incendie.  

Par ED

Des vents forts souffleront dimanche 1er septembre et toute la semaine prochaine sur le Gard, a annoncé la préfecture du département, ce vendredi. Des rafales venant du nord allant de 70 à 80 km/h amèneront un risque accrus d'incendie, dans un département particulièrement touché, depuis fin juin et toujours en cette fin août, par la canicule et une sécheresse intense.

Jeudi 29 août encore, les sapeurs-pompiers du Gard ont lutté contre un feu de forêt sur la commune de Souvignargues, près de Sommières, qui a parcouru 15 hectares.
 

"La sensibilité de la végétation au risque d'incendie est jugée exceptionnelle sur plus de la moitié du département du Gard", précise-t-elle.

Le vent annoncé, couplé à des températures chaudes et un temps sec, va encore accentuer l’état de sécheresse de la végétation, prévient la préfecture. 
 

Le préfet du Gard rappelle à cette occasion les consignes à respecter :
  • L’utilisation d’engins mécaniques équipés de girobroyeur, de débroussailleuses ou tronçonneuses, ainsi que d’appareils nécessaires aux travaux sur métaux pour la découpe, la soudure ou l’abrasion, est très vivement déconseillée, particulièrement aux heures chaudes de la journée.
  • Tout apport de feu (barbecues, incinérations de végétaux, feux d’artifice, lanternes volantes, jets de mégots…) à moins de 200 mètres des forêts ou garrigues est strictement interdit.
  • Fumer est également strictement interdit dans les espaces précités.
  • Le bivouac en dehors des lieux aménagés et sécurisés est à proscrire.
  • Tout départ de feu doit être signalé en composant le 18 ou le 112.
Les feux de forêt ne sont en effet pas une fatalité. Plus de 70% ont pour origine l’imprudence, la malveillance ou le non-respect des consignes de sécurité.

A lire aussi

Sur le même sujet

Incendie de Rouen : polémique à l'USAP sur le maintien du match de rugby de Pro D2

Les + Lus