• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Ligue 1 : vainqueur de Monaco, Nîmes est 8ème

Renaud Ripart a marqué le but victorieux pour Nîmes face à Monaco. / © Pascal GUYOT / AFP
Renaud Ripart a marqué le but victorieux pour Nîmes face à Monaco. / © Pascal GUYOT / AFP

Tout est allé de travers samedi pour l'ASM, battu aux Costières de Nîmes (0-1) sur une réalisation de Renaud Ripart. L'attaquant des "Crocos", qui a célébré son but à la manière d'un torero, a mis au supplice des Monégasques très peu dangereux.

Par OLC avec l'AFP

La défaite de Monaco aurait même pu être plus lourde si les Nîmois n'avaient pas frappé les poteaux. Le club de la Principauté va devoir batailler jusqu'au bout pour s'en sortir. Nîmes, 8ème, conforte sa place dans le Top 10 et peut même rêver beaucoup mieux à deux rencontres de la fin du championnat.

Les Crocos vont se déplacer à Guingamp avant de recevoir Lyon le vendredi 24 mai, à 21h.
 


Les réactions

Bernard Blaquart (entraîneur de Nîmes):
"On n'a pas su se mettre à l'abri dans un match âpre, tendu, difficile. Il y a eu de l'engagement. Défensivement, on a été costaud et solide malgré la jeunesse de cette défense. Il y a eu aussi des moments dans ce match où l'on a trop vite perdu des ballons, où l'on a été chahuté. Il a fallu faire le dos rond dans ces moments-là, mais on savait qu'on allait souffrir, qu'il faudrait s'accrocher. Le seul regret est de ne pas avoir bien joué tous les coups offensifs".



Paul Bernardoni (gardien de Nîmes, vainqueur de Monaco 1-0):
"On a fait un gros match défensif, un match costaud. J'ai l'impression qu'on est en progression, qu'on est de plus en plus solide. On est en confiance. Un match comme celui-là, on ne l'aurait peut-être pas gagné en début de saison".



 

Sur le même sujet

Montpellier : 850 spécialistes des violences sexuelles et des outils de prévention

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer