• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Ligue 2 : Nîmes fait match nul 3 partout en recevant Lens

Nîmes - les Crocos marquent 3 buts, mais Lens également, match nul - 22 mars 2014. / © beinsport
Nîmes - les Crocos marquent 3 buts, mais Lens également, match nul - 22 mars 2014. / © beinsport

Si l'on se réfère au classement de ligue 2, le résultat de Nîmes, ce samedi, est une belle performance. Tenir le score, face au RC Lens, second du championnat, même à domicile, il fallait le faire et les Crocos l'on fait. 2 à 2 à la mi-temps, puis 3 à 3 au final.

Par Fabrice Dubault


Lens a finalement ramené le nul (3-3) de son voyage à Nîmes, samedi en match décalé de la 29e journée de Ligue 2, manquant ainsi l'occasion de recoller au leader Metz, qui reçoit Brest lundi.
Habitué depuis deux rencontres à afficher une défense solide, le Racing club de Lens (2e) a pourtant été mené deux fois au score dans le premier quart d'heure, mais sans jamais montrer le moindre doute ou signe de fébrilité.
Il a su, à chaque fois, sans s'affoler, gommer son retard sur le Nîmes Olympique (18e): la première fois sur une frappe tendue d'Edgar Salli (13), la deuxième sur une frappe piquée de Yoann Touzghar (32).

Ces deux égalisations lensoises n'entamaient pas la vaillance des Gardois. Dans une seconde mi-temps tout aussi enlevée, Areola était battu une troisième fois par un coup de tête de Romain Sartre (53) sautant le plus haut au coeur de la défense du RCL pour reprendre un coup franc de Gragnic.
Et pourtant, pour la troisième fois du match, Nîmes cédait encore sur une frappe, contrée par Cordoval, du capitaine lensois Ludovic Baal (58) qui lobait Merville (3-3).

Avec ce nul, les Nîmois restent toujours premier club relégable à un point d'Istres.

René Marsiglia, l'entraîneur de Nîmes :

"On est passé par tous les sentiments dans ce match. On fait la course en tête, on ne sait pas conserver cet avantage, c'est forcément un peu frustrant, mais on n'est pas déçu. C'est là qu'il faut progresser. On joue la survie... Quand on a l'avantage comme face à Lens, il faut savoir se retrousser les manches. On s'en sortira par le jeu, mais aussi en sachant serrer le jeu quand il le faut sans relancer notre adversaire. On a trop donné de munitions à Lens dans ce match que l'on termine à l'arraché".

Buts
Nîmes : Omrani (5), Koura (14), Sartre (53)
Lens : Salli (13), Touzghar (32), Baal (58)

Nîmes : match nul 3 partout face à Lens

 

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus