Municipales 2020 à Nîmes : l'alliance de Daniel Richard avec Yvan Lachaud révolte les écolos

Le candidat est arrivé en cinquième position au premier tour avec 12.19% des voix. Ses colistiers d'Europe-écologie les Verts se disent trahis. Yvan Lachaud, le président de la Métropole est lui arrrivé deuxième avec 15.74% des suffrages. 
L'écologiste Daniel Richard est sollicité par Yvan Lachaud et Vincent Bouget.
L'écologiste Daniel Richard est sollicité par Yvan Lachaud et Vincent Bouget. © J. Sanna/FTV

On le sait depuis quelques jours, l'écologiste Daniel Richard avait refusé de discuter d'une alliance avec le candidat de gauche Vincent Bouget pourtant arrivé troisième avec 15.68% des voix.

Dans un communiqué diffusé ce samedi soir, Daniel Richard annonce rejoindre la liste du président de la Métropole soutenue par La République en Marche, Yvan Lachaud : 

C'est la seule chance de voir la ville apporter aux Nîmoises et Nîmois une réponse concrète face au changement climatique et à la crise mondiale. L'écologie n'a plus à être prisonnière d'un carcan politique. Daniel Richard 
 

Colère des partis de gauche

Dans un communiqué, plusieurs organisations de gauche dénoncent une trahison avec un accord "contre nature" entre Messieurs Lachaud et Richard.

Comment un homme qui a défendu au premier tour un programme écologiste de gauche peut-il au second tour s’allier avec un homme politique de droite soutenu par En Marche ? Comment pourra fonctionner ce mariage de la carpe et du lapin ? 
 

Ces désormais anciens soutiens de Daniel Richard affirment qu’une convention avait été signée entre ce dernier et ces organisations stipulant qu’il n’y aurait aucune alliance de second tour avec une liste En Marche ou assimilée, de droite ou RN. “Pour nous, la parole donnée a une valeur, une signature aussi. Nous voyons aujourd’hui un homme seul se comporter comme un lâche, mentant aux chefs de file politiques de sa liste et incapable de parler à ses colistières et colistiers”.

 


De son côté, le Premier Secrétaire Fédéral du Parti Socialiste du Gard prend acte de la décision de Daniel Richard et retire immédiatement tout soutien du PS.

Ce samedi 30 mai 2020 deviendra désormais une date à oublier pour les espoirs de la gauche sociale et écologique. M. Richard a non seulement trahi sa parole mais au delà a rompu son engagement auprès de celles et ceux qui étaient à ses côtés depuis des semaines. Jean Denat
 

Les socialistes gardois appellent sans réserve les électeurs de gauche à apporter leurs votes, et ce massivement, à la liste menée par le communiste Vincent Bouget

4 listes le 28 juin 

Pour le second tour le 28 juin à Nîmes, les électeurs auront donc le choix entre 4 listes.

D''abord celle du maire sortant, Jean-Paul Fournier arrivé en tête avec 34.35% des voix, celle d'Yvan Lachaud et de Daniel Richard (15.74 et 12.19%), celle du candidat de gauche Vincent Bouget (15.68%), enfin une dernière liste conduite par Yoann Gillet du Rassemblement National ( 14.34%). 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections europe écologie les verts