Nîmes au patrimoine mondial de l'UNESCO : dernière ligne droite !

La candidature de la ville de Nîmes au patrimoine mondial de l'UNESCO sera examinée samedi 30 juin à Bahreïn. Malgré des réserves émis par l'ICOMOS le mois dernier, la délégation nîmoise est confiante. 

Les arènes de Nîmes - Juin 2018
Les arènes de Nîmes - Juin 2018 © France 3 Occitanie
C'était mal parti et pourtant à moins d'une semaine du résultat, la délégation qui soutient la candidature de Nîmes au patrimoine mondial de l'UNESCO est confiante. 

"Je pars à Barheïn confiant parce que l'on a un bon dossier", affirme le préfet du Gard, Didier Lauga. 

Il y a quelques semaines pourtant, l'ICOMOS, le conseil international des monuments et des sites, avait émis plusieurs réserves. 
 
"Cela fait un peu de peine, on a tellement travaillé depuis des années, on nous dit que l'on a un bon dossier, mais l'on va faire au mieux pour répondre aux questions et aux recommandations de l'ICOMOS", confie Marie Bourgade, conseillère municipale chargée du tourisme. 

À l'autre bout du monde c'est l'Ambassadeur de France auprès de l'Unesco qui défendra le dossier devant ses pairs.

En cas de succès, l'ensemble urbain de Nîmes deviendrait le 44e site français inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO.
 
Nîmes au patrimoine mondial de l'UNESCO : dernière ligne droite ! ©France 3 Occitanie

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture unesco économie tradition sorties et loisirs