Nîmes : le centre des impôts fermé plusieurs semaines suite à un incendie volontaire

Publié le Mis à jour le

Le centre des impôts de Nîmes a été victime d'un incendie volontaire. Le montant des dégâts dépassera les 50 000 euros.

Le 1er janvier vers 2 heures 30, une trentaine d’individus a allumé un feu de pneus contre la façade du centre des finances publiques, rue Saintenac, à Nîmes. Les sapeurs-pompiers sont intervenus très rapidement sur les lieux ce qui a permis d’éviter la propagation du feu dans le bâtiment.

Toutefois, de nombreux dégâts sont à déplorer sur la façade de l’immeuble. Une enquête est ouverte afin d’identifier les auteurs de cet acte. Le préfet du Gard, en apportant tout son soutien aux agents de cette administration et a condamné avec la plus grande fermeté cet acte de vandalisme touchant un bâtiment public. 
 

Prélèvement à la source


Alors que le prélèvement à la source débute ce mois de janvier et suscite de nombreuses interrogations, les services de l'Etat ont dû s'adapter. "Un certain nombre d'usagers du service public ont besoin d'obtenir des informations ou de déclarer des changements de situation. La plupart des démarches peuvent s'accomplir soit par téléphone soit par internet" assure Frédéric Guin, directeur départemental des finances publiques du Gard.

www.impôts.gouv.fr
Tel : 0 809 401 401

 
durée de la vidéo: 00 min 23
Dégradations centre des impôts de Nîmes