Nîmes : exercice de sécurité civile et périmètre bouclé cette nuit à la gare SNCF centre-ville

Publié le
Écrit par Lucie Carbajal
La gare de Nîmes Centre sous haute surveillance - archives.
La gare de Nîmes Centre sous haute surveillance - archives. © AFP / Jaime Reina

La préfecture du Gard organise cette nuit de 21h à 4h du matin, un exercice de sécurité civile destiné à tester la gestion d’une tuerie de masse, d'un acte terroriste à la gare SNCF Nîmes Centre. Près de 500 personnes seront mobilisées. Attention, tout le secteur sera bouclé et inaccessible.

A partir de 21h ce mercredi soir, une simulation de tuerie de masse va avoir lieu à la gare de Nîmes dans le cadre d’un exercice de sécurité civile. Des forces de sécurité intérieure, des sapeurs- pompiers, le Samu, le parquet de Nîmes et des associations de sécurité civile vont être déployées de 21h à 4h du matin comme s'il s'agissait d'un véritable attentat.

L'entrainement se fera en temps réel et grandeur nature.

La gare de Nîmes sera donc bloquée et un périmètre de sécurité sera délimité (carte ci-dessus), les riverains sont invités à ne pas pénétrer cette zone entre 21h et 4h.

Tester les dispositifs de sécurité

L’objectif de cet exercice est de tester les dispositifs de sécurité qui doivent être mobilisés lors d'un attentat : l’efficacité des forces de l’ordre, du plan ORSEC NOVI (organisation de la réponse de sécurité civile en cas de nombreuses victimes), le plan TDM (Tuerie de Masse), l’action du Parquet, les protocoles d’intervention et la prise en charge des victimes par l’ensemble des services de secours.

"C’est important parce qu'il y a une menace permanente, il faut que les services s’entraînent, il faut vérifier que tous les protocoles mis en place restent adaptés", explique Madame Suc, directrice de cabinet de la préfète du Gard. "Le dernier exercice de ce type avait eu lieu au Pont du Gard, en 2019, ", ajoute-t-elle.

La préfecture demande aux riverains de respecter le périmètre de l'exercice et de ne pas relayer de fausses informations et/ou photos et vidéos sur les réseaux sociaux.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.