Nîmes : inquiétude après plusieurs suicides en prison

La maison d'arrêt de Nîmes le 24 juillet 2015 / © France 3 LR
La maison d'arrêt de Nîmes le 24 juillet 2015 / © France 3 LR

L'inquiétude de l'Observatoire International des Prisons après une série de suicides ou de tentatives à la Maison d'Arrêt de Nîmes. Le nombre de détenus (430) par rapport au nombre de places (180) est une des explications mais pas seulement.

Par Joane Mériot

La semaine dernière, un détenu de la prison de Nîmes a fait une tentative de suicide.

En seulement six mois, trois détenus se sont donnés la mort à la Maison d’Arrêt de Nîmes, selon l’Observatoire Internationale des Prisons.
L’OIP demande des explications, une lettre a été adressée à la maison d’arrêt de Nîmes. Celle-ci dénonce la surpopulation carcérale, mais aussi les conditions de détention dans l’établissement.

On demande des réponses à nos questions concernant les souffrances, les souffrances psychologiques entre autre des détenus, la manière dont on peut aider un détenu à se soigner, on demande également que ces personnes soient surveiller de manière intense


Les syndicats de surveillants assurent de leur côté que le plan de prévention des suicides; lancé en France en 2009 a bien été activé à la maison d’arrêt de Nîmes.

Le reportage d'Eric Felix et Denis Pardanaud

Nîmes : inquiétude après de nombreux suicides en prison
L'inquiétude de l'Observatoire International des Prisons après une série de suicides ou tentatives à la Maison d'Arrêt de Nîmes. Le nombre de détenus (430) par rapport au nombre de places (180) est une des explications mais pas seulement. - France 3 LR - Eric Felix et Denis Pardanaud

 

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus