• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Nîmes : le ministre de l’intérieur Gérard Collomb au départ de la Vuelta

Le ministre de l'intérieur Gérard Collomb au départ de la Vuelta à Nîmes, le tour d'Espagne - 19 août 2017 / © JAIME REINA / AFP
Le ministre de l'intérieur Gérard Collomb au départ de la Vuelta à Nîmes, le tour d'Espagne - 19 août 2017 / © JAIME REINA / AFP

Le ministre de l’intérieur Gérard Collomb a tenu à se rendre au départ de la vuelta ce samedi à Nîmes. Sa visite a été programmée à la suite des attentats en Catalogne qui ont fait 14 morts et de nombreux blessés ce jeudi.

Par JM avec AFP

Nous sommes de tout coeur avec vous", a lancé le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, venu assister samedi à Nîmes au départ de la 72ème Vuelta pour réaffirmer la solidarité de la France avec l'Espagne, frappée jeudi et vendredi par deux attentats qui ont fait 14 morts et plus de 120 blessés.



"Aujourd'hui ma présence sur le lancement de ce tour veut marquer la solidarité du gouvernement français avec le peuple espagnol, avec Barcelone", a déclaré Gérard Collomb, ajoutant vouloir "coopérer avec les forces de sécurité espagnoles, avec les forces de sécurité européennes de manière à pouvoir éradiquer dans tous nos pays le terrorisme".

La Vuelta s'élance samedi vers 17H30 pour la première fois de France, dans une atmosphère plombée par les pires attentats jihadistes commis en Espagne depuis 2004. Ces deux attentats, revendiqués par le groupe Etat islamique, ont ensanglanté Barcelone et Cambrils, une station balnéaire catalane. 

Le déplacement du ministre de l'Intérieur vise notamment à "saluer l'ensemble des acteurs de la sécurité (français et espagnols) mobilisés, pour assurer la sécurisation de cet événement sportif qui s'élancera, pour la première fois de son histoire, du territoire français", ont indiqué ses services.

Le ministre a tenu un point de presse devant la Maison Carrée, où doit débuter vers 17H30 le contre-la-montre par équipe.

La cellule démantelée


La cellule d'une douzaine d'auteurs des attentats de Barcelone et Cambrils est désormais "démantelée", a affirmé samedi le ministre espagnol de l'Intérieur, alors qu'un Marocain de 22 ans, Younès Abouyaaqoub, dont la photo a été diffusée, est activement recherché.

A lire aussi

Sur le même sujet

Montpellier : la colère des résidents du centre social Bonnard après une descente de police musclée

Les + Lus