Nîmes : Trois ans de prison ferme pour un trafic de haschich maquillé en couscous

Nîmes - le palais de justice - 2018. / © F3 LR S.Bonnet
Nîmes - le palais de justice - 2018. / © F3 LR S.Bonnet

Un homme de 60 ans a été condamné à trois ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Nîmes. Il s'adonnait à un trafic de stupéfiant. Nom de code pour ses clients : "couscous". 

Par Olivier Le Creurer

Les policiers de la sûreté départementale le surveillant depuis plusieurs mois. Le sexagénaire effectuait régulièrement des voyages entre l'Espagne et Nîmes. Lors d'écoutes des conversations téléphoniques, ils ont été surpris par le vocabulaire employé. "Il te reste du couscous ?"

Il te reste du couscous ?


En fait de couscous, il s'agissait de haschich. l'homme a été interpellé en flag dimanche soir, indique Objectif Gard. Il transportait près de 9 kg de cannabis dans un vieux fourgon. La drogue était emballée dans plusieurs couches de cellophane et aspergée de javel pour tromper le flair des chiens spécialisés dans la détection de la drogue, précise Midi libre.  

Valeur marchande : 180.000 euros

La valeur marchande de la drogue est évaluée à 180.000 euros. L'homme a été jugé en comparution immédiate ce jeudi. Il a été condamné à trois ans de prison ferme.

Sur le même sujet

Villerouge-Termenès (11) : une voiture municipale partagée pour désenclaver le village

Les + Lus