Trois individus ont été interpellés mardi 28 mai à Nîmes dans le cadre d'une enquête du parquet national anti-terroriste. Des interpellations consécutives à un projet d'action violente contre un homme pour ses positions considérées comme blasphématoires sur les réseaux sociaux

Trois individus ont été interpellés ce mardi matin 28 mai 2024 à Nîmes dans le Gard. Des interpellations effectuées dans le cadre d’une information judiciaire suivie au pôle antiterroriste de l’instruction au tribunal judiciaire de Paris.

Projet d'action violente

Selon nos informations, confirmées à France 3 Occitanie de source judiciaire, les policiers du parquet national antiterroriste ont agi dans le cadre d’une enquête pour association de malfaiteurs terroriste criminelle ouverte en juillet 2023, contre un individu habitant dans les Hauts-de-Seine. Il est soupçonné d'avoir projeté une action violente contre un homme ayant eu des propos considérés comme blasphématoires sur les réseaux sociaux.

Plusieurs interpellations

Six individus ont déjà été mis en examen dans ce dossier, cinq ont été placés en détention provisoire à l’issue de leur présentation au magistrat instructeur.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité