Pamela Anderson milite contre la corrida à Nîmes

ARCHIVES. Pamela Anderson posant devant la statue de Nimeno II devant les arènes de Nîmes, avec des pancartes anti-corrida. / © PHOTO MATHIEU LAGUANERE/LE MIDI LIBRE/MAXPPP
ARCHIVES. Pamela Anderson posant devant la statue de Nimeno II devant les arènes de Nîmes, avec des pancartes anti-corrida. / © PHOTO MATHIEU LAGUANERE/LE MIDI LIBRE/MAXPPP

L'actrice et militante de la cause animale Pamela Anderson a posé avec des pancartes anti-corridas devant les arènes de Nîmes, vendredi. L'ancienne star de la série "Alerte à Malibu" parle du sort des animaux dans chaque pays où elle va. Elle était de passage à Nimes pour un concert.

Par Isabelle Bris

L'ancienne actrice d'Alerte à Malibu a pris la pause vendredi devant les arènes de Nîmes, aux pieds de la statue de Christian Montcouquiol, célèbre Matador disparu en 1991. Le but de cette actrice canadienne de 50 ans qui défend la cause animale depuis plusieurs années : dénoncer la corrida.

Un jeu "cruel et inquiétant"


Pamela Anderson, qui affirme parler du sort des animaux dans chaque pays où elle se rend, a déclaré " il n'y pas de raison de blesser des animaux pour se divertir, c'est si cruel et inquiétant". Accompagnée de quelques de militants de l'alliance anti-corrida, la star a pris la pause des pancartes comportants des messages anti corridas

Selon France Bleu Gard Lozère, l'actrice était de passage à Nîmes pour assister au concert de Christophe Maé, qui chantait vendredi soir dans les arènes dans le cadre du festival et qui partage le même agent avec Paméla Anderson.

Un joli coup médiatique pour les militants anti corridas de Nîmes.

"Avec son charisme elle peut faire avancer la cause animale"


"Nous l'avons emmené en voiture aux arènes, ça s'est fait très vite. C'est elle qui a choisi les affiches,"  a raconté Claire Starozynski, présidente de l'alliance anti-corrida à Nîmes, à nos confrères de France Bleu Gard Lozère  "Une personne comme elle, avec son charisme, bien sûr qu'elle peut faire avancer la cause animale, parce qu'elle parle au cœur des gens".

A Nîmes, deux grandes manifestations taurines avec des corridas ont lieu chaque année :
     -la célèbre féria de Pentecôte qui se déroule début juin,
     -la féria des vendanges, crée en 78, une manifestation plus modeste mais réputée plus authentique qui se déroule les troisièmes week-end de septembre.

Depuis quelques temps, les rangs des militants anti-corridas grossissent dans le Gard. Des affrontements avec des aficionados et les forces de l'ordre ont eu lieu presque chaque année, à Rodilhan, lors du festival taurin.

A lire aussi

Sur le même sujet

Sauvetage en Lozère : un spéléo blessé a passé la nuit coincé dans la grotte de la Clujade

Près de chez vous

Les + Lus