• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Gard : les anti-corridas de retour à Rodilhan

© France 3 Languedoc-Roussillon
© France 3 Languedoc-Roussillon

Les anti-corridas du CRAC (comité radicalement anti-corrida), publient sur les reseaux sociaux un message : "Rodilhan, on arrive". Ils lancent un appel à la mobilisation, dimanche 16 octobre, contre la journée taurine.

Par Valérie Banabera

Le Crac (comité radicalement anti-corrida) annonce sur Twitter et Facebook : "Rodilhan on arrive". Ils lancent un appel à la mobilisation contre la journée taurine de Rodilhan, dans le gard, ce dimanche 16 octobre. Le comité a également lancé des appels à la manifestation dans Charlie Hebdo où dans un billet, il donne "rendez-vous au parking du stade de Rodilhan à 9 h 30". Ils sont contre la novillade qu'ils décrivent comme "une petite séance de torture sur des veaux, une de plus, pratiquée par des élèves, tout juste adolescents".

Violents affrontements en 2011


Le 8 octobre 2011, Rodilhan avait été le terrain de violents affrontements entre anti-corridas et aficionados. Le 14 avril dernier, 17 aficionados ont été condamnés à des amendes et dont deux d'entre eux à de la prison ferme. Jean-Pierre Garrigue, président du Crac, avait, lui, été condamné à 4 mois de prison avec sursis et 2000 euros d'amende. Des échauffourées avaient également eu lieu  en 2013. Deux anti-corridas avaient été interpellés pour port d'armes et dégradations de véhicules.




 

A lire aussi

Sur le même sujet

"Essai clinique sauvage" : plutôt une "étude scientifique" pour Henri Joyeux

Les + Lus