Manifestation des anti corrida à Rodilhan dans le Gard

Plusieurs centaines d'anti corrida ont bloqué dès ce dimanche matin, les accès de la ville. 8 personnes ont été interpellées. La finale du grand "Bolsin" taurin de Nîmes Métropole a pris du retard mais a quand même pu avoir lieu. Diaporama et reportage vidéo.


Selon les autorités sur place, 350 militants ont répondu à l'appel du Crac (Comité radicalement anti corrida) pour ce "Rodilhan IV".

Les manifestants sont concentrés, depuis ce dimanche matin, en huit groupes d'une quarantaine de personnes. Les forces de l'ordre ont dû intervenir à coups de gaz lacrymogènes pour calmer la véhémence du mouvement. 8 anti corridas ont été interpellés.


Reportage

Reportage de Carine Alazet et Sylvie Bonnet

Le calme est revenu, mais les gendarmes continuent de fouiller sacs et véhicules aux entrées de la ville. Seuls les habitants du village gardois sont autorisés à pénétrer dans Rodilhan.


En raison des difficultés d'accès au village, la finale taurine du "Bolsin" de Nîmes Métropole a pris du retard mais a tout de même pu avoir lieu sous les yeux d'environ 600 spectateurs, les arènes de Rodilhan étant remplies aux deux tiers.